Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

Amériques

Washington menace Téhéran de sévérité en cas d'échec du dialogue

Dernière modification : 22/04/2009

Lors de son discours devant la Chambre des représentants, la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton a prévenu que Washington prendraient des sanctions "très sévères" contre l'Iran si le dialogue initié avec le pays échouait.

AFP - Les Etats-Unis préparent des sanctions "très sévères" contre l'Iran en cas d'échec du dialogue avec le régime de Téhéran, a averti mardi la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton.
  

Le chef de la diplomatie américaine, qui témoignait devant la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, a défendu la politique d'ouverture des Etats-Unis envers l'Iran.
  
La décision de l'administration de participer désormais à toutes les réunions des Six puissances impliquées dans les négociations sur le programme nucléaire iranien (Grande-Bretagne, France, Allemagne, Etats-Unis, Chine et Russie) "nous donne plus d'influence sur les autres pays".
  
Aller au-delà, en invitant par exemple l'Iran à la récente conférence internationale sur l'Afghanistan à La Haye "accroît encore notre capacité à demander davantage aux autres pays", a-t-elle ajouté.
  
Mais les Etats-Unis vont conserver une double approche à l'égard de l'Iran, a-t-elle mis en garde.
  
"Nous sommes plus que prêts à tendre la main à l'Iran pour discuter de divers problèmes", a-t-elle rappelé. "Mais nous mettons tout en place pour les sanctions très sévères (...) qui pourraient être nécessaires si nos offres étaient rejetées ou si le processus tombait à l'eau ou échouait".
  

Première publication : 22/04/2009

COMMENTAIRE(S)