Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Le commandant Nicolas Maduro va poursuivre la révolution"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Italie : un programme qui entend mettre fin à "l'austérité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La fête est finie"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "best of" du Festival de Cannes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : le Japonais Kore-Eda remporte la Palme d'or

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Massacres de chevaux en Iran, lutter contre les "fake news" en Inde, et pénurie d'eau à Bouaké

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RD Congo : le risque régional d'épidémie d'Ebola est élevé, prévient l'OMS

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Michel Platini confesse une "petite magouille" lors du Mondial-1998

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Commerce international : Donald Trump maintient la Chine sous pression

En savoir plus

Economie

Yahoo! prévoit de supprimer 5 % de ses effectifs mondiaux

Dernière modification : 29/07/2009

Face à l'impressionnante chute de ses bénéfices au premier trimestre 2009 (-78 %), le groupe Internet américain, Yahoo!, a annoncé vouloir se séparer de près de 600 personnes, soit 5 % de ses effectifs mondiaux.

AFP - Le groupe internet américain Yahoo! a annoncé mardi la suppression de 5% de ses effectifs mondiaux, son bénéfice net s'étant effondré de 78% au premier trimestre, à 118 millions de dollars.
  
Ces suppressions d'emplois devraient concerner environ 600 personnes. Elles s'accompagneront d'autres mesures de réduction des coûts, a précisé le groupe.
  
Le bénéfice courant a été largement supérieur aux attentes, à 15 cents par action, au lieu de 8 cents escomptés, ce qui représente une baisse de seulement 17% par rapport au bénéfice hors exceptionnels du premier trimestre 2008.
  
Les résultats d'il y a un an avaient en effet été gonflés par une importante plus-value, enregistrée à l'occasion de l'entrée en bourse du site chinois AliBaba, dont Yahoo! détenait 40%.
  
Le chiffre d'affaires du moteur de recherche, distant second du leader mondial Google, a cédé 13% à 1,58 milliard de dollars, en raison notamment de l'impact négatif du raffermissement du dollar. Il est resté nettement supérieur aux attentes des analystes (1,20 milliard).
  
"Yahoo! n'est pas immunisé contre la crise économique actuelle, mais une gestion des coûts attentive au premier trimestre a permis à notre marge d'autofinancement d'approcher la fourchette haute de nos prévisions", a souligné la directrice générale Carol Bartz, arrivée aux commandes en janvier, citée dans un communiqué. Elle s'est dit convaincue que le groupe serait en bonne position dès que le marché publicitaire redémarrerait.
  
Le chiffre d'affaires est attendu entre 1,425 et 1,625 milliard de dollars pour le trimestre en cours, au delà des attentes des analystes (1,22 milliard).

Première publication : 22/04/2009

COMMENTAIRE(S)