Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

EUROPE

Rome débloque 8 milliards d'euros pour rebâtir les Abruzzes

Dernière modification : 23/04/2009

Le gouvernement italien a approuvé un décret prévoyant le décaissement de 8 milliards d'euros qui financeront la reconstruction dans la région des Abruzzes, ravagée par le séisme meurtrier du 6 avril.

AFP - Le gouvernement italien a adopté jeudi un décret débloquant 8 milliards d'euros pour la reconstruction des logements et des infrastructures dans la région des Abruzzes, ravagée par le séisme du 6 avril qui a fait près de 300 morts et quelque 58.000 sans-abri.
  
Le décret, adopté lors d'un conseil des ministres réuni symboliquement à L'Aquila (centre), ville la plus touchée par le séisme, prévoit de consacrer 1,5 milliard d'euros à des mesures de première urgence et 6,5 milliards à la reconstruction, cette dernière somme étant étalée sur une période de trois ans.
  
Cent dix millions d'euros seront notamment destinés à la reconstruction des écoles et 70 millions à remettre en état l'université de L'Aquila.
  
"Nous allons répondre aux besoins (de reconstruction) sans augmenter la pression fiscale, et sans mettre la main dans la poche des Italiens", a souligné le chef du gouvernement Silvio Berlusconi, lors d'une conférence de presse, sans cependant détailler le financement des mesures.
  
Il a seulement indiqué que les 8 milliards seraient dégagés grâce à "des transferts et des reports d'investissements et de dépenses, et à une diminution des gaspillages".
  
Silvio Berlusconi a également appelé l'Union européenne à "être généreuse", affirmant que les contributions de Bruxelles "devraient dépasser les 500 millions d'euros".
  
Il a affirmé que "de vraies maisons" et non pas des "baraques" seront construites "d'ici cinq à six mois" pour loger temporairement les sans-abri, actuellement au nombre de 58.000 et dont 34.000 sont logés dans des tentes.
  
Une fois les habitants relogés définitivement dans leur maison reconstruite, ces logements serviront aux nombreux étudiants de L'Aquila, ville universitaire.
  
"Quinze zones constructibles ont déjà été sélectionnées, où des maisons sûres en béton armé capable de résister aux séismes, seront construites", a précisé M. Berlusconi.
  
Quelque 55% des 10.500 habitations ou bâtiments expertisés depuis le séisme ont été déclarées habitables.

Première publication : 23/04/2009

COMMENTAIRE(S)