Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

SUR LE NET

Firechat, l'application anti-censure des Hongkongais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

FRANCE

À l'heure du procès Fofana, le meurtre d'Ilan reste tabou à Bagneux

Vidéo par Karim HAKIKI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/05/2009

En 2006, le meurtre sauvage d'Ilan Halimi, de confession juive, avait suscité une vive émotion en France. Alors que le procès de ses tueurs présumés s'ouvre le 29 avril, peu de monde accepte d'en parler à Bagneux, où le drame a eu lieu.

Le 13 février 2006, un jeune Français de confession juive, Ilan Halimi, 23 ans, vendeur de téléphones portables, est retrouvé agonisant près d'une gare de la banlieue parisienne. Baîllonné, menotté, le corps parsemé de brûlures, il meurt lors de son transfert à l'hôpital.

 

Trois semaines durant, il avait été séquestré et torturé dans un appartement d'une cité de Bagneux, avant d'être finalement abandonné par ses ravisseurs.

 

Dix jours plus tard, Youssouf Fofana, accusé d'avoir planifié l'enlèvement d'Ilan, est arrêté à Abidjan après avoir pris la fuite. Vingt-six autres personnes soupçonnées d'avoir participé à l'opération sont également arrêtées.

 

Rançon de 450 000 euros

 

Motif présumé de l'enlèvement du jeune homme par le "Gang des barbares" - c'est ainsi que ses membres s'étaient baptisés : obtenir une rançon de 450 000 euros en échange de la libération d'Ilan Halimi qu'ils pensaient riche, parce que juif.

 

A l'époque des faits, l'affaire - aux forts relents antisémites - provoque une vive émotion. Trois ans plus tard, à la cité HLM de la Pierre-Plate où Ilan a été torturé, la loi du silence règne toujours. Jeunes, voisins, responsables religieux et associatifs : personne ne s'explique la monstruosité de ce fait divers. Beaucoup se montrent même très réticents à en parler.

 

Alors que le procès des acteurs présumés du "Gang des barbares" s'ouvre le 29 avril, tous espèrent que les audiences permettront de comprendre ce qui s'est passé et effaceront l'image glaçante de la cité qu'en laisse le souvenir de la torture d'Ilan Halimi.

Première publication : 24/04/2009

COMMENTAIRE(S)