Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis une faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

EUROPE

Dmitri Medvedev limoge le chef du renseignement militaire

Dernière modification : 24/04/2009

Le président Dmitri Medvedev a limogé Valentin Korabelnikov, le chef du renseignement militaire. Selon une source citée par l'agence RIA-Novosti, le général Korabelnikov a lui-même démissionné pour protester contre la réforme de l'armée.

AFP - Le président russe Dmitri Medvedev a limogé vendredi le chef du renseignement militaire (GRU), Valentin Korabelnikov, a annoncé le service de presse du Kremlin dans un communiqué.
   
Le général Korabelnikov est limogé de son poste à la tête du GRU, l'un des services les plus fermés de Russie, et de l'armée, est-il écrit dans le décret présidentiel.
   
Le général Alexandre Chliakhtourov a été nommé à la tête du GRU en vertu du même décret.
   
Selon une source au sein du GRU citée par l'agence RIA-Novosti, le général Korabelnikov a donné lui-même sa démission pour protester contre la réforme de l'armée qui prévoit d'importantes réductions d'effectifs.
   
"Korabelnikov a récemment une nouvelle fois présenté sa démission par écrit. Le général a ainsi protesté contre le démantèlement d'une division du GRU hautement efficace et contre des mesures prévoyant des réductions d'effectifs au sein de cette structure", a expliqué cette source.
   
Valentin Korabelnikov, à la tête du GRU depuis 1997, a 63 ans, alors que les chefs militaires servent généralement jusqu'à 60 ans.
   
"Korabelnikov était l'un des généraux les plus proches de Vladimir Poutine" ancien président devenu Premier ministre en mai 2008, estime l'analyste militaire indépendant Alexandre Golts interrogé par l'AFP.
   
Selon lui, la décision de le limoger ne témoigne toutefois pas d'une scission au sein du tandem Vladimir Poutine-Dmitri Medvedev et a été prise en commun.
   
Les dirigeants russes "reprochent au GRU de ne les pas avoir avertis sur l'intervention géorgienne en Ossétie du Sud" en août qui a entraîné la guerre russo-géorgienne, affirme M. Golts.
 

Première publication : 24/04/2009

COMMENTAIRE(S)