Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Toile émue après l'attentat contre des Coptes en Egypte

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hommage à Jean-Karim Fall : la rédaction de France 24 en deuil

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Tournée diplomatique de Trump: des débuts réussis ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à Manchester : 22 morts, le groupe EI revendique l'attaque

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Nicole Kidman, reine de la Croisette

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des centres pour protéger les femmes des violences domestiques

En savoir plus

TECH 24

Ice Memory : les glaciers rafraîchissent la mémoire de l'humanité

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Les climatosceptiques à la Maison Blanche

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Premier budget de Trump : prendre aux pauvres pour donner aux riches ?

En savoir plus

Amériques

Le Kansas touché, des cas suspects à New York

Dernière modification : 26/04/2009

L'OMS a affirmé que l'apparition d'un virus de la grippe porcine représentait une "urgence en terme de santé publique" alors que deux cas ont été confirmés au Kansas et que New York pourrait également être touché.

AFP - Le comité d'urgence convoqué samedi par l'Organisation mondiale de la santé a conclu que l'apparition d'un virus de la grippe porcine transmissible d'homme à homme représentait une "urgence en terme de santé publique", a indiqué l'OMS dans un communiqué.
  
"Le comité a convenu que la situation actuelle constituait une urgence en terme de santé publique et une préoccupation internationale", a indiqué l'OMS dans un communiqué.
  
En vertu de cette conclusion, la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, "a recommandé (...) que tous les pays intensifient leur surveillance de tous les cas inhabituels de maladie ressemblant à une grippe ou à une grave pneumonie", précise encore le communiqué.
  
L'OMS a mis en place samedi une stratégie musclée face au "potentiel pandémique" d'un "nouveau virus" de grippe porcine se transmettant d'homme à homme apparu aux Etats-Unis et au Mexique où il a fait au moins 20 morts.
  
La situation est "sérieuse", "imprévisible" et "évolue vite", a averti la directrice générale de l'OMS lors d'une conférence téléphonique depuis le siège de l'organisation à Genève.
  

Première publication : 25/04/2009

COMMENTAIRE(S)