Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Amériques

Les États-Unis décrètent "l'état d'urgence sanitaire"

Dernière modification : 27/04/2009

Alors que le Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) confirme vingt cas de grippe porcine sur le territoire des États-Unis, les autorités ont décrété "l'état d'urgence sanitaire".

REUTERS - Le Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a confirmé dimanche l'existence de vingt cas de grippe porcine aux Etats-Unis, où une alerte de santé publique a été décrétée.
 

Les patients infectés par cette souche mutante du virus, qui a fait probablement 81 morts au Mexique, présentent des symptômes modérés de la maladie, a précisé le Dr Richard Besser, directeur par intérim du CDC, lors d'une conférence de presse à la Maison blanche.
 

Le président Barack Obama est tenu régulièrement informé de la situation et de l'ampleur potentielle de l'épidémie.
 

"A ce stade, la première priorité est d'assurer une communication solide et de faire en sorte que les efforts de veille médicale soit pleinement déployés", a souligné John Brennan, conseiller du président pour la sécurité intérieure.
 

Les contrôles renforcés, a-t-il ajouté, vont permettre une identification et une prise en charge rapides de tout nouveau cas aux Etats-Unis et au Mexique.
 

Aucun test de détection n'a toutefois été mis en place pour les voyageurs américains en provenance du Mexique.
 

"A ce stade, nous ne pensons pas que les faits justifient un contrôles accru des passagers venant du Mexique", a déclaré la secrétaire à la Sécurité intérieure, Janet Napolitano.
 

Au total, la CDC a eu confirmation de huit cas à New York, de deux dans le Kansas et d'un dans l'Ohio, a précisé Besser. Sept avaient déjà été décelés en Californie et deux au Texas.
 

Les autorités américaines insistent sur le fait que ces cas ne sont pas aussi graves que ceux qui ont été signalés au Mexique.
 

Elles recommandent toutefois d'établir un plan prévoyant la fermeture des établissements scolaires. Janet Napolitano a, en outre, annoncé la mise à disposition d'une partie des stocks d'antiviraux Tamiflu et Relenza.  L'alerte de santé publique permettra de débloquer des aides en faveur des états et les collectivités locales affectées par l'épidémie, a-t-elle ajouté.
 

Première publication : 26/04/2009

COMMENTAIRE(S)