Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

Amériques

L'OMS craint que le virus devienne "beaucoup plus dangereux"

Dernière modification : 26/04/2009

Les autorités américaines ont confirmé que huit étudiants new-yorkais étaient atteints de la grippe porcine. Les partenaires de l'OMS, selon qui le virus risque de devenir "beaucoup plus dangereux", recherchent activement un vaccin.

AFP - Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont confirmé que huit étudiants new-yorkais étaient atteints de la grippe porcine, a annoncé dimanche le responsable des services de santé de la ville de New York, Thomas Frieden.

Au cours d'un point de presse avec le maire de la ville, Michael Bloomberg, le Dr Frieden a confirmé qu'il s'agissait d'étudiants de l'Ecole préparatoire St Francis dans le Queens, dans l'est de New York.

Des dizaines d'élèves de cette école s'étaient plaints de symptômes grippaux jeudi dernier.

Deux nouveaux cas de grippe porcine ont été confirmés samedi dans le Kansas, dont l'un encore malade et l'autre guéri, s'ajoutant aux huit décelés auparavant au Texas et en Californie, tous vivants. Le bilan est ainsi désormais de 18 cas avérés de grippe porcine aux Etats-Unis.

"Les New-Yorkais sont inquiets, mais il n'y a pas jusqu'ici d'épidémie dans la ville", a précisé le maire. "Les symptômes ont été légers, les malades récupèrent déjà, n'allez pas à l'hôpital si vous avez un simple rhume, restez chez vous", a-t-il ajouté.

L'école concernée restera fermée lundi, a-t-il précisé , répétant les phrases les plus importantes de son intervention en espagnol.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé dimanche qu'il était "possible" que le virus de la grippe porcine qui a fait au moins 20 morts au Mexique "évolue" et devienne "beaucoup plus dangereux".

Samedi, l'OMS avait mis en garde contre le "potentiel pandémique" du nouveau virus de grippe porcine de type A/H1N1 se transmettant d'homme à homme.

 

Première publication : 26/04/2009

COMMENTAIRE(S)