Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Amériques

Onze cas avérés aux États-Unis, des cas suspects à New York

Vidéo par Pauline PACCARD

Dernière modification : 26/04/2009

Un septième cas bénin de la grippe porcine a été confirmé en Californie et deux autres cas ont été confirmés au Texas. Des analyses sont conduites après l'apparition de deux cas suspects au Kansas et de huit autres à New York.

AFP - Les autorités sanitaires de l'Etat américain du Kansas (centre des Etats-Unis) ont confirmé samedi que deux personnes étaient atteintes de grippe porcine dans leur Etat.


Selon le Département en charge de la Santé et de l'Environnement au Kansas, deux adultes ont été atteints par le virus. L'un d'eux est encore malade, mais le deuxième se trouve guéri.


"Un des patients avait récemment voyagé au Mexique", ont indiqué les autorités du Kansas dans un communiqué. "Les deux (personnes touchées) ont incubé la même souche du virus (H1N1), identique à celle qui a été identifiée au Mexique, en Californie et au Texas", ont-elles ajouté.


Les autorités du Kansas on indiqué qu'elles interrogeaient actuellement les personnes ayant été en contact avec les deux adultes touchés par le virus, afin de leur faire passer des tests médicaux.


Il s'agit des derniers cas identifiés du virus de la grippe porcine, qui a déjà fait officiellement 20 morts au Mexique et est suspecté d'en avoir fait 48 autres, compte tenu des symptômes des victimes.


Ces deux nouveaux cas s'ajoutent à ceux découverts en Californie et au Texas. Des cas suspects ont été relevés à New York sur 75 étudiants présentant des symptômes -bénins- de la grippe, selon les autorités sanitaires de la ville. Une rumeur selon laquelle plusieurs d'entre eux se seraient rendus récemment au Mexique n'était pas confirmée.


"Les gens sont inquiets de cette situation et nous le sommes aussi", a reconnu le Dr Richard Bresser, de la direction des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). "Notre inquiétude est montée depuis hier à la lumière de ce que nous avons appris" sur la situation au Mexique, a-t-il ajouté.


L'Organisation mondiale de la santé a lancé une vigoureuse mise en garde samedi contre le "potentiel pandémique" d'un "nouveau virus" de grippe porcine représentant désormais une "urgence" en terme de santé publique dans la mesure où il se transmet d'homme à homme.

Première publication : 26/04/2009

COMMENTAIRE(S)