Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Amériques

Selon le gouvernement mexicain, 81 décès seraient liés au virus

Vidéo par Jonathan WALSH

Dernière modification : 26/04/2009

Le gouvernement mexicain indique que 81 décès sont probablement liés à la grippe porcine, incluant les 20 cas déjà avérés, et que 1 300 personnes pourraient être contaminées par le virus. Des écoles vont rester fermées jusqu'au 6 mai.

REUTERS - Le gouvernement mexicain a fait savoir samedi que 81 décès étaient probablement liés à la nouvelle forme de grippe porcine et que plus de 1.300 cas de contamination présumée avaient été signalés.


Le précédent bilan estimé de cette épidémie de grippe faisait état de 68 morts - 20 confirmées et 48 probables - et de 1.004 cas de contamination.


Les autorités ont en outre décidé de fermer les écoles de la capitale Mexico, de sa périphérie et de l'Etat de San Luis Potosi jusqu'au 6 mai.


Un peu plus tôt, le président Felipe Calderon a promulgué un décret d'urgence qui accorde des prérogatives de contrôle étendues au gouvernement afin de combattre la propagation de ce virus.

Première publication : 26/04/2009

COMMENTAIRE(S)