Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Sports

Ronaldo inscrit un doublé en finale du championnat de Sao Paulo

Dernière modification : 27/04/2009

Ronaldo a grandement contribué au succès des Corinthians sur le terrain de Santos en inscrivant un doublé en finale aller du championnat de Sao Paulo. Le "Fenomeno" a marqué 8 buts en 10 matchs depuis son retour à la compétition.

AFP - Le double champion du monde (1994 et 2002) Ronaldo a inscrit un doublé lors de la victoire des Corinthians 3 à 1 sur le terrain de sa grande rivale de Santos en finale aller du Championnat de Sao Paulo.

Arrêté pendant plus d'un an suite à une grave blessure au genou gauche, le "Fenomeno", âgé de 32 ans, confirme son retour en forme.

Il avait marqué son premier but sous ses nouvelles couleurs lors du derby de Sao Paulo face à Palmeiras (1-1) le 8 mars, avant de récidiver trois jours plus tard pour son premier match comme titulaire lors du succès face à Sao Caetano (2-1).

Le joueur brésilien s'était rompu le tendon rotulien du genou gauche le 13 février 2008 alors qu'il jouait avec l'AC Milan.

La finale retour aura lieu dimanche 3 mai.

Première publication : 27/04/2009

COMMENTAIRE(S)