Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

Sports

Les nouvelles combinaisons continuent à faire des vagues

Dernière modification : 27/04/2009

L'Australien Eamon Sullivan, qui détenait les records du monde de natation sur 50 m et 100 m libre, a demandé à la Fédération internationale d'interdire les combinaisons qui ont permis à Bernard et Bousquet de battre ses records.

AFP - L'Australien Eamon Sullivan a appelé lundi la Fédération internationale de natation (Fina) à s'opposer aux nouvelles combinaisons en polyuréthane portées par les deux nageurs français qui l'ont dépossédé de ses deux records du monde.
  
Alain Bernard (100 m libre) et Frédérick Bousquet (50 m libre), vêtus des nouvelles tenues révolutionnaires, sont devenus les nageurs les plus rapides du monde lors des Championnats de France qui se sont terminés dimanche à Montpellier.
  
Ces deux records du monde sont toutefois en suspens dans l'attente de la publication de la liste des combinaisons homologuées par la Fédération internationale.
  
"J'espère que la Fina va réglementer l'épaisseur, le matériel et les qualités de flottaison des combinaisons et, d'après ce que j'ai entendu, le matériel utilisé (par les champions français) n'a pas été autorisé par la fédération internationale", a déclaré le nageur australien. "J'espère que tout le monde pourra alors être à la même enseigne", a-t-il ajouté.
  
Alain Bernard est devenu le premier homme à nager le 100 m sous la barre des 47 secondes. Avec un chrono de 46 sec 94, il efface l'Australien des tablettes pour 11/100.
  
Quant à Fred Bousquet, il a franchi la barre psychologique des 21 secondes en nageant le 50 m en 20 sec 95 et battant nettement le record du monde (21.28) de l'Australien.

Première publication : 27/04/2009

COMMENTAIRE(S)