Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Paris transformé en parc olympique géant

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

geurre en syrie, mossoul, relations russo-américaines Partie 2

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

remaniement ministeriel, brexit, conseil de l'Europe Partie 1

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pour le président Santos, le désarmement des Farc est un "jour historique"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Gouvernement Philippe II : les technocrates aux manettes ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron, l'Européen

En savoir plus

TECH 24

Passe ton code d'abord !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Année France-Colombie : le pays andin à l’honneur dans l’Hexagone

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiées syriennes en Jordanie : la menace Trump

En savoir plus

Afrique

Abdelaziz Bouteflika reconduit tous ses ministres sauf un

Dernière modification : 28/04/2009

Réélu à la présidence de l'Algérie le 9 avril, Abdelaziz Bouteflika (photo) a reconduit le Premier ministre sortant, Ahmed Ouyahia, dans ses fonctions. À l'exception d'un ministre, la composition du gouvernement reste inchangée.

AFP - Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, réélu le 9 avril, a reconduit lundi le Premier ministre Ahmed Ouyahia et les membres de son gouvernement, à l'exception d'un ministre, a annoncé la présidence.
   
Le président a reçu "ce jour Ahmed Ouyahia qui lui a présenté sa démission" et a "décidé de reconduire Ahmed Ouyahia dans les fonctions de Premier ministre", indique un communiqué.
   
"Compte tenu du calendrier international ainsi que des exigences internes, le chef de l'Etat a décidé de reconduire le gouvernement dans sa composition  actuelle, à l'exception de Soltani Bouguerra qui quitte le gouvernement à sa demande", ajoute le texte.
   
M. Soltani était ministre d'Etat sans portefeuille dans le précédent gouvernement.
   
M. Bouteflika a été réélu pour un troisième mandat le 9 avril avec plus de 90% des suffrages exprimés.
   
Nourredine Zerhouni reste ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Mourad Medelci conserve les Affaires étrangères, tandis que Chakib Khelil est reconduit comme ministre de l'Energie et des Mines.
 

Première publication : 28/04/2009

COMMENTAIRE(S)