Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"J'y pense et puis j'oublie "

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Reprise des manifestations en Guinée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditérrannée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Reconnaissance du génocide des Arméniens : quel rôle joue la France ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Centenaire du génocide des Arméniens entre commémoration et provocations turques

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival de Cannes : 17 films en sélection officielle

En savoir plus

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Émilie Gassin présente son premier album "Curiosity"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Royaume-Uni : des élections décisives pour l'Europe

En savoir plus

Afrique

Abdelaziz Bouteflika reconduit tous ses ministres sauf un

Dernière modification : 28/04/2009

Réélu à la présidence de l'Algérie le 9 avril, Abdelaziz Bouteflika (photo) a reconduit le Premier ministre sortant, Ahmed Ouyahia, dans ses fonctions. À l'exception d'un ministre, la composition du gouvernement reste inchangée.

AFP - Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, réélu le 9 avril, a reconduit lundi le Premier ministre Ahmed Ouyahia et les membres de son gouvernement, à l'exception d'un ministre, a annoncé la présidence.
   
Le président a reçu "ce jour Ahmed Ouyahia qui lui a présenté sa démission" et a "décidé de reconduire Ahmed Ouyahia dans les fonctions de Premier ministre", indique un communiqué.
   
"Compte tenu du calendrier international ainsi que des exigences internes, le chef de l'Etat a décidé de reconduire le gouvernement dans sa composition  actuelle, à l'exception de Soltani Bouguerra qui quitte le gouvernement à sa demande", ajoute le texte.
   
M. Soltani était ministre d'Etat sans portefeuille dans le précédent gouvernement.
   
M. Bouteflika a été réélu pour un troisième mandat le 9 avril avec plus de 90% des suffrages exprimés.
   
Nourredine Zerhouni reste ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Mourad Medelci conserve les Affaires étrangères, tandis que Chakib Khelil est reconduit comme ministre de l'Energie et des Mines.
 

Première publication : 28/04/2009

COMMENTAIRE(S)