Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

8ème Jeux de la Francophonie: quelque 4000 athlètes réunis à Abidjan

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Claude Rich, un comédien unique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

50 Cent, rencontre avec un rappeur hors norme

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le bistrot, une tradition française qui se perd

En savoir plus

FOCUS

Irak : à Mossoul, le long chemin de la reconstruction

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mépris de Donald Trump envers l'État de droit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La BCE poursuit sa politique monétaire accommodante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron : la fin de l'état de grâce ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Football : la Coupe d'Afrique des nations fait sa révolution

En savoir plus

Economie

Léger ralentissement de la chute des prix des logements

Dernière modification : 28/04/2009

Selon l'indice S&P/Case-Shiller, qui mesure les prix dans les 20 plus grandes agglomérations américaines, paru mardi, la chute des prix des logements a légèrement ralenti en février, pour s'établir à 18,6 % sur un an.

AFP - La chute des prix des logements aux Etats-Unis a ralenti en février à 18,6% sur un an, après une baisse record de 19,0% en janvier, selon l'indice S&P/Case-Shiller mesurant les prix dans les 20 plus grandes agglomérations américaines publié mardi.

Ce ralentissement a été légèrement plus marqué que ce que prévoyaient les analystes, qui attendaient une baisse de 18,7% en glissement annuel.

La chute des prix des logements dans les dix plus grandes agglomération du pays a également ralenti, passant de 19,4% en janvier à 18,8% en février, ajoute l'étude.

C'est la première fois depuis octobre 2007 que les prix des logements mesurés par ces deux indices n'enregistrent pas une baisse record.

En glissement mensuel, les prix des logements ont reculé de 2,2% dans les vingt principales agglomérations, après une baisse de 2,8% en janvier.

Selon l'étude, les prix ont continué de baisser en février dans les vingt plus grandes métropoles, mais dans seize d'entre elles, le recul en glissement mensuel a été moins fort qu'en janvier (en glissement annuel, la baisse a ralenti dans neuf agglomérations).

Première publication : 28/04/2009

COMMENTAIRE(S)