Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

Amériques

Kathleen Sebelius remplace Tom Daschle au ministère de la Santé

Dernière modification : 29/04/2009

En pleine crise de la grippe porcine, Kathleen Sebelius devient la nouvelle secrétaire à la Santé de l'administration Obama. Des ennuis avec le fisc a contraint son prédécesseur, Tom Daschle, à la démission.

AFP - La nouvelle ministre de la Santé de l'administration Obama, Kathleen Sebelius, a prêté serment mardi peu après avoir été confirmée par le Sénat américain, et va devoir s'attaquer d'emblée à une vaste réforme de la protection santé et à une épidémie de grippe porcine.
  
La chambre haute du Congrès a approuvé la nomination de Mme Sebelius par 65 voix contre 31.
  
Attendue sur la crise de la grippe porcine qui touche environ une soixantaine de personnes aux Etats-Unis et six Etats, la nouvelle ministre de Barack Obama devra également s'atteler avec le Congrès à une grande et difficile réforme du système de protection santé qui laisse actuellement près de 50 millions d'Américains sans couverture maladie, selon les chiffres officiels.
  
Mme Sebelius a immédiatement prêté serment dans le bureau Ovale avec le président Obama a ses côtés.
  
"Nous voulions qu'elle prête serment immédiatement car nous avons un défi significatif de santé publique qui exige son attention immédiate, il s'agit de l'épidémie de grippe H1N1 que nous avons vu émerger au Mexique et dont nous voyons maintenant des dizaines de cas ici aux Etats-Unis", a déclaré M. Obama.
  
"C'est quelque chose que nous devons surveiller avec beaucoup d'attention", a-t-il dit, "nous avons besoin de tout le monde sur le pont".
  
La commission des Finances du Sénat avait approuvé la nomination de Mme Sebelius la semaine dernière.
  
Elle est la dernière ministre du gouvernement Obama à être nommée au 99e jour de l'investiture du président américain.
  
Gouverneur du Kansas (centre), Kathleen Sebelius avait été désignée après que le secrétaire à la Santé choisi initialement par M. Obama, Tom Daschle, a été contraint de renoncer au poste en raison d'ennuis avec le fisc.
  
Mme Sebelius elle-même avait été épinglée par la commission des Finances pour des irrégularités fiscales qui ont été corrigées.
  
Les républicains ont également critiqué ses positions en faveur de l'avortement.
  
Fin mars, devant la commission de la Santé présidée par le sénateur Edward Kennedy, Mme Sebelius avait affirmé qu'elle partageait "la conviction du président (Obama) que (...) la réforme du système de protection santé ne peut pas attendre, ne doit pas attendre, n'attendra pas une année de plus".
  
M. Kennedy, qui est l'un des piliers de la future réforme de la protection santé, avait pour sa part apporté son soutien à Mme Sebelius.

Première publication : 29/04/2009

COMMENTAIRE(S)