Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Asie - pacifique

Reprise du dialogue entre gouvernement et négociateurs pro-Taliban

Dernière modification : 01/05/2009

Quatre jours après le début de l'offensive de l'armée pakistanaise contre les Taliban dans le nord-ouest du pays, les négociations ont repris entre le gouvernement pakistanais et les négociateurs pro-Taliban.

AFP - Les pourparlers entre le gouvernement pakistanais et un chef religieux pro-talibans ont repris vendredi au quatrième jour de l'offensive de l'armée dans le nord-ouest du pays, a indiqué un porte-parole des négociateurs.

"Les pourparlers entre le maulana (titre religieux) Sufi Mohammad et le gouvernement viennent de commencer ici", a déclaré en début d'après-midi Ameer Izzat Khan, porte-parole de Sufi Mohammad, au téléphone depuis Timergara, la ville principale du district du Lower Dir, où l'armée a engagé dimanche une importante contre-offensive contre les talibans de Swat, un district voisin.

Cette contre-attaque est la première depuis la signature, mi-février, de l'accord de la vallée de Swat, au terme duquel, sous la houlette de Sufi Mohammad, les talibans liés à Al-Qaïda, avaient accepté un cessez-le-feu en échange de l'instauration de tribunaux islamiques.

Depuis, à la faveur du retrait de l'armée, les talibans avaient profité de l'accord pour pousser leur avantage sur le terrain en s'emparant notamment des districts voisins de Lower Dir et de Buner.

Et mardi, sous la pression intense de Washington qui considérait l'accord de Swat comme une "abdication" d'Islamabad, l'armée avait étendu son offensive à Buner, dont elle avait repris dès mercredi le chef-lieu, Dagar.

Sufi Mohammad avait suspendu mercredi les pourparlers avec le gouvernement provincial sur l'application de l'accord qui prévoit l'instauration de tribunaux islamiques dans la région de Malakand, laquelle comprend sept district dont Swat, Buner, Lower Dir et Upper Dir.

Le porte-parole de Sufi Mohammad avait annoncé que les pourparlers ne reprendraient que lorsque l'armée aurait cessé son offensive. Les talibans, quant à eux, avaient assuré qu'ils respectaient toujours l'accord de Swat --qui leur imposait cependant de déposer les armes-- mais se réservaient le droit de riposter quand ils étaient attaqués.

"On nous a donné des assurances selon lesquelles l'opération (militaire) va cesser, c'est pour cela que nous avons accepté l'offre du gouvernement de reprendre les négociations", a assuré M. Khan.

La reprise du dialogue à Timergara avec Sufi Mohammad est menée notamment, côté autorités, par le ministre provincial de l'Information Mian Iftikhar Hussain, et des élus locaux transportés par hélicoptère, a précisé le porte-parole de Sufi Mohammad.

Première publication : 01/05/2009

COMMENTAIRE(S)