Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le F-35 grand absent de Farnborough

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs-Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

Sports

"Clasico" décisif pour le Real et le Barça

©

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 02/05/2009

Le Real Madrid reçoit le leader de la Liga, le FC Barcelone, alors que quatre points les séparent au classement. Si les Catalans espèrent gagner ce "Clasico"pour creuser l'écart, les Madrilènes cherchent à relancer la course au titre.

REUTERS - Les Barcelonais démentent ressentir une quelconque pression avant le "Clasico" face au Real Madrid samedi au stade Bernabeu (18h00 GMT), qui peut permettre aux Catalans d'assurer le titre ou aux Madrilènes d'espérer le conserver.

 

Les Madrilènes ont martelé cette semaine que la pression était sur Barcelone, tenu en échec 0-0 par Chelsea mardi en Ligue des Champions.

 

 

Les Catalans ont vu le Real refaire huit de ses 12 points de retard depuis le match aller, remporté 2-0 en décembre par les Catalans.

 

"Ici à Barcelone, ces histoires qui racontent que nous avons peur ne nous intéressent pas. Chaque fois qu'on entend ça, cela nous motive davantage", a dit Gerard Pique au quotidien Marca.

 

Pique devrait composer avec Carles Puyol la charnière centrale de Barcelone, Rafael Marquez étant blessé au genou pour le reste de la saison.

 

"Si j'étais un joueur de Barcelone, j'aurais très peur de voir une équipe comme Madrid juste derrière moi", avait dit le défenseur du Real Marcelo dans As, jeudi.

 

A quatre points du Barça avant la rencontre, le Real reviendrait à une longueur en cas de victoire, à quatre journées de la fin.

 
 
Barcelone entre Liga et Ligue des champions
 

Les éliminations du champion d'Espagne en Coupe du Roi et en Ligue des Champions lui ont permis de se concentrer sur la Liga et de remporter 17 de ses 18 derniers matches.

A l'inverse, le Barça doit disputer le Clasico en pensant à la demi-finale européenne face à Chelsea. Et Villarreal se présentera au Camp Nou le dimanche suivant.

 

Le week-end dernier, Pep Guardiola a voulu préserver quelques joueurs importants (Thierry Henry, Yaya Touré et Marquez) et le Barça a perdu deux nouveaux points à Valence (2-2).

 

En février et début mars, à quelques jours de son huitième de finale face à Lyon, Barcelone avait relancé le championnat en alignant un nul contre le Betis Séville et deux défaites contre l'Espanyol Barcelone et l'Atletico Madrid.

 

"Si nous gagnons, nous pourrons aller à Chelsea plus détendus', a dit Lionel Messi mercredi.

 

"Nous sommes une équipe très unie et sommes tous très motivés pour offrir un titre au Barça après deux années blanches", a-t-il ajouté.

 

L'an dernier, les Blaugranas avaient été humiliés à Santiago Bernabeu. A l'issue d'une défaite 4-1, ils avaient dû applaudir les joueurs du Real, comme le veut la tradition, pour féliciter les nouveaux champions d'Espagne.

 

Les Madrilènes n'auront pas à le faire samedi soir même en cas de défaite mais avec sept points d'avance à quatre journées de la fin le Barça se dirigerait sereinement vers un premier titre de champion depuis 2006.

 

Henry, touché à la nuque contre Chelsea et pris de vertiges après le match, est toujours incertain côté catalan.

 

Juande Ramos enregistre les retours d'Arjen Robben et Gabriel Heinze, bien utiles au milieu et en défense pour pallier les absences de Guti, Wesley Sneijder et Pepe.

 

 

Première publication : 02/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)