Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'"apocalypse" de la tomate affole consommateurs et cultivateurs au Nigeria

En savoir plus

FOCUS

Le Liberia s’apprête à reprendre le contrôle de sa sécurité

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : la bataille pour reprendre Falloujah

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Elle", un thriller aussi pervers que puissant

En savoir plus

FACE À FACE

Blocage des raffineries : bras de fer entre la CGT et le gouvernement

En savoir plus

LE DÉBAT

Loi Travail en France : le pays au point de rupture ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Loi Travail en France : le pays au point de rupture ? (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les Européens reconnaissent que la dette grecque n'est pas soutenable

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bond, Jane Bond"

En savoir plus

Amériques

Correa réélu dès le premier tour de la présidentielle

Dernière modification : 02/05/2009

Le socialiste Rafael Correa a été réélu au terme du premier tour de la présidentielle en Équateur avec 51,8% des voix sur 89,7% des suffrages comptés.

AFP - Le président socialiste de l'Equateur Rafael Correa a été réélu dès le premier tour de la présidentielle de dimanche dernier, à l'issue du comptage officiel de 89,7% des suffrages rendu public samedi, qui lui accorde 51,8% des voix.
  
Au fil du dépouillement qui s'est étiré sur toute la semaine et n'est pas encore terminé, M. Correa a pratiquement maintenu l'écart important qui le séparait dès les premiers résultats du candidat nationaliste Lucio Gutierrez qui a recueilli 28,5% des voix, a précisé le Conseil national électoral (CNE).
  
Le président sortant s'était autoproclamé vainqueur dès dimanche soir, sur la foi de sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote, qui le donnaient gagnant au premier tour avec 55% des suffrages.
  
Mardi, après dépouillement de 77% des bulletins de vote, donnant M. Correa en tête avec 51,9% des suffrages, contre 28% à M. Gutierrez, ce dernier avait réclamé un deuxième tour de scrutin en évoquant des "vols de voix" en faveur du président sortant.
  
Le taux d'abstention à l'élection présidentielle du 26 avril, à laquelle étaient appelés à voter environ 10,5 millions d'Equatoriens, se situe à 24,6%, selon le CNE.

Première publication : 02/05/2009

COMMENTAIRE(S)