Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La guerre des Le Pen

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande le saoudien

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : un juge de la Cour constitutionnnelle en fuite au 9è jour de contestation dans le pays

En savoir plus

FOCUS

Argentine : OGM et pesticide, un tandem toxique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Maréma, nouvelle voix du Sénégal

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Meriam Rhaiem : "Il voulait faire de ma fille une future endoctrinée"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Ethiopie: le défi vert

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Pour Cécile Kyenge, la demande d'asile en Europe doit être simplifiée

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Handicap : l'Europe à la traîne ?

En savoir plus

Amériques

Correa réélu dès le premier tour de la présidentielle

Dernière modification : 02/05/2009

Le socialiste Rafael Correa a été réélu au terme du premier tour de la présidentielle en Équateur avec 51,8% des voix sur 89,7% des suffrages comptés.

AFP - Le président socialiste de l'Equateur Rafael Correa a été réélu dès le premier tour de la présidentielle de dimanche dernier, à l'issue du comptage officiel de 89,7% des suffrages rendu public samedi, qui lui accorde 51,8% des voix.
  
Au fil du dépouillement qui s'est étiré sur toute la semaine et n'est pas encore terminé, M. Correa a pratiquement maintenu l'écart important qui le séparait dès les premiers résultats du candidat nationaliste Lucio Gutierrez qui a recueilli 28,5% des voix, a précisé le Conseil national électoral (CNE).
  
Le président sortant s'était autoproclamé vainqueur dès dimanche soir, sur la foi de sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote, qui le donnaient gagnant au premier tour avec 55% des suffrages.
  
Mardi, après dépouillement de 77% des bulletins de vote, donnant M. Correa en tête avec 51,9% des suffrages, contre 28% à M. Gutierrez, ce dernier avait réclamé un deuxième tour de scrutin en évoquant des "vols de voix" en faveur du président sortant.
  
Le taux d'abstention à l'élection présidentielle du 26 avril, à laquelle étaient appelés à voter environ 10,5 millions d'Equatoriens, se situe à 24,6%, selon le CNE.

Première publication : 02/05/2009

COMMENTAIRE(S)