Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Mexique : siphonner les oléoducs, un marché juteux pour les cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Hitman et bodyguard " : Ryan Reynolds et Samuel Jackson en meilleurs ennemis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Qu'achètent les Etats-Unis en Afghanistan?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Code du travail : le dernier round

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Fou ou terroriste?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections générales en Angola : derniers meetings avant le scrutin de mercredi

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron : 100 jours à l'Élysée, entre couacs et mesures impopulaires, déjà le désamour ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron : 100 jours à l'Élysée, entre couacs et mesures impopulaires, déjà le désamour ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Cameroun : les humanitaires face aux pénuries alimentaires dans les camps de réfugiés

En savoir plus

Amériques

Correa réélu dès le premier tour de la présidentielle

Dernière modification : 02/05/2009

Le socialiste Rafael Correa a été réélu au terme du premier tour de la présidentielle en Équateur avec 51,8% des voix sur 89,7% des suffrages comptés.

AFP - Le président socialiste de l'Equateur Rafael Correa a été réélu dès le premier tour de la présidentielle de dimanche dernier, à l'issue du comptage officiel de 89,7% des suffrages rendu public samedi, qui lui accorde 51,8% des voix.
  
Au fil du dépouillement qui s'est étiré sur toute la semaine et n'est pas encore terminé, M. Correa a pratiquement maintenu l'écart important qui le séparait dès les premiers résultats du candidat nationaliste Lucio Gutierrez qui a recueilli 28,5% des voix, a précisé le Conseil national électoral (CNE).
  
Le président sortant s'était autoproclamé vainqueur dès dimanche soir, sur la foi de sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote, qui le donnaient gagnant au premier tour avec 55% des suffrages.
  
Mardi, après dépouillement de 77% des bulletins de vote, donnant M. Correa en tête avec 51,9% des suffrages, contre 28% à M. Gutierrez, ce dernier avait réclamé un deuxième tour de scrutin en évoquant des "vols de voix" en faveur du président sortant.
  
Le taux d'abstention à l'élection présidentielle du 26 avril, à laquelle étaient appelés à voter environ 10,5 millions d'Equatoriens, se situe à 24,6%, selon le CNE.

Première publication : 02/05/2009

COMMENTAIRE(S)