Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

POLITIQUE

« Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux »

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

Amériques

Correa réélu dès le premier tour de la présidentielle

Dernière modification : 02/05/2009

Le socialiste Rafael Correa a été réélu au terme du premier tour de la présidentielle en Équateur avec 51,8% des voix sur 89,7% des suffrages comptés.

AFP - Le président socialiste de l'Equateur Rafael Correa a été réélu dès le premier tour de la présidentielle de dimanche dernier, à l'issue du comptage officiel de 89,7% des suffrages rendu public samedi, qui lui accorde 51,8% des voix.
  
Au fil du dépouillement qui s'est étiré sur toute la semaine et n'est pas encore terminé, M. Correa a pratiquement maintenu l'écart important qui le séparait dès les premiers résultats du candidat nationaliste Lucio Gutierrez qui a recueilli 28,5% des voix, a précisé le Conseil national électoral (CNE).
  
Le président sortant s'était autoproclamé vainqueur dès dimanche soir, sur la foi de sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote, qui le donnaient gagnant au premier tour avec 55% des suffrages.
  
Mardi, après dépouillement de 77% des bulletins de vote, donnant M. Correa en tête avec 51,9% des suffrages, contre 28% à M. Gutierrez, ce dernier avait réclamé un deuxième tour de scrutin en évoquant des "vols de voix" en faveur du président sortant.
  
Le taux d'abstention à l'élection présidentielle du 26 avril, à laquelle étaient appelés à voter environ 10,5 millions d'Equatoriens, se situe à 24,6%, selon le CNE.

Première publication : 02/05/2009

COMMENTAIRE(S)