Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

FRANCE

L'évasion du gourou pédophile inquiète les familles des victimes

Dernière modification : 02/05/2009

Après l'évasion, lundi, de Juliano Verbard, pédophile et chef d'une secte, la famille d'Alexandre, que le gourou avait présenté à ses adeptes comme "l'élu", se dit très inquiète. Par le passé, Verbard a kidnappé deux fois le garçon.

AFP - Six anciens membres de la secte "Coeur douloureux et immaculé de Marie" ont été mis en examen vendredi et cinq d'entre eux écroués dans le cadre de l'enquête sur l'évasion du gourou pédophile Juliano Verbard, a-t-on appris de source judiciaire.

Les six adeptes - trois hommes et trois femmes - sont poursuivis pour leur participation présumée à la préparation de l'évasion lundi de Juliano Verbard, alias "petit lys d'amour", de la prison de Domenjod à Saint-Denis où il purgeait une peine de 15 ans de réclusion criminelle pour viols et agressions sexuelles sur deux enfants.

Ils ont été mis en examen par le juge d'instruction pour "complicité d'évasion" et cinq d'entre eux placés en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention.

Juliano Verbard s'est fait la belle avec deux co-détenus, disciples de la secte, libérés par un commando de trois hommes qui avaient détourné un hélicoptère et braqué le pilote pour qu'il se pose dans la cour de la prison, démunie de filins anti-évasion. Ils n'ont pas été retrouvés.

Un des six mis en examen, suspecté d'avoir participé directement à l'évasion en faisant partie du commando, a été laissé en liberté sous contrôle judiciaire. Il était également poursuivi pour "arrestation, enlèvement, séquestration et détention arbitraire d'otages commis en bande organisée".

Le procureur de la République de Saint-Denis Dominique Auter a souligné, lors d'un point-presse, que les charges pesant contre lui étaient à prendre "avec beaucoup de nuances et beaucoup de prudence" laissant au juge d'instruction le soin d'"apprécier les suites à donner".

Les six disciples ont été présentés au parquet à l'issue de quatre jours de garde à vue à la section de recherches de la gendarmerie. Ils avaient été "impliqués dans des précédentes affaires" a dit le procureur Auter. Ils sont âgés de 25 à 60 ans et quatre d'entre eux sont membres d'une même famille.

Selon le procureur, les suspects "paraissent plutôt illuminés et sous influence (et) parlent peu" mais ont admis "du bout des lèvres avoir facilité la préparation de l'évasion". Les charges contre eux s'appuient "davantage sur les éléments matériels, les témoignages, les recoupements que leurs déclarations", a-t-il dit.

Depuis lundi, les gendarmes ont multiplié les perquisitions et les fouilles dans les villages isolés de l'île. "Le temps joue pour les fuyards. C'est dans les premiers jours qu'on le plus de chances de les arrêter," a reconnu le procureur Auter.

Jeudi, la fourgonnette leur ayant servi à prendre la fuite après leur évasion, a été retrouvée à Saint-Denis.

Verbard avait crée sa secte en 2002 après avoir fait croire à des centaines de fidèles catholiques que la Vierge Marie lui était apparue. Il devait à nouveau comparaître aux assises cette année pour l'enlèvement et la séquestration, en août 2008, du jeune Alexandre, 12 ans, qu'il avait présenté à ses adeptes comme "l'élu" de la secte. Le jeune garçon avait été libéré sain et sauf et la secte dissoute par le ministère de l'Intérieur.

 

Première publication : 02/05/2009

COMMENTAIRE(S)