Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

Au moins 27 morts dans trois attentats dans l'est et le sud du pays

©

Dernière modification : 04/05/2009

Trois attaques des Taliban ont tué 27 personnes au moins dans l'est et le sud de l'Afghanistan. Ces attentats interviennent alors que le président Hamid Karzaï a déposé, ce lundi, sa candidature à la présidentielle du 20 août.

AFP - Au moins 27 personnes, dont un maire et deux enfants, ont été tuées lundi dans trois attaques distinctes des talibans, dans l'est et le sud de l'Afghanistan, a-t-on appris de sources officielles.

Dans la matinée, un kamikaze à pied a fait exploser la bombe qu'il portait sur lui à côté de la voiture du maire de Mihtarlam, la capitale de la province de Laghman (est), voisine de Kaboul, tuant l'édile, Mohammad Rahim Rahim, trois de ses gardes du corps et trois civils, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur.

Zabihullah Mujahid, l'un des porte-parole habituels des talibans, a aussitôt revendiqué l'attentat auprès de l'AFP, par téléphone depuis un lieu inconnu.

M. Rahim était le plus haut responsable administratif de la province de Laghman après le gouverneur.

Lundi également, une bombe, déposée par les combattants islamistes selon les autorités, a explosé au passage d'un tracteur qui tirait une charrette remplie de passagers dans la province de Zaboul (sud), tuant douze d'entre eux, dont deux enfants et six femmes, a indiqué Wazir Mohammad, le chef du district de Shalmazaï, où le drame est survenu.

Dans la même province de Zaboul, des talibans ont attaqué le site d'un pont en construction, près de la capitale provinciale, Qalat, tuant six gardes de sécurité et deux passants, a annoncé la police. Les ouvriers reconstruisaient un pont détruit par les combattants islamistes, a précisé Ghulam Jialani, le chef-adjoint de la police provinciale.

Les talibans, chassés du pouvoir fin 2001 par une coalition militaire emmenée par les Etats-Unis, ont considérablement intensifié leur insurrection ces deux dernières années, malgré la présence de près de 70.000 soldats de deux forces internationales.

Les combattants islamistes ont prévenu la semaine dernière qu'ils multiplieraient les attaques visant le gouvernement du président Hamid Karzaï et ses représentants dans les provinces, à l'approche de l'élection présidentielle prévue le 20 août.

M. Karzaï, qui a déposé officiellement lundi sa candidature, est le favori du scrutin. Il avait été désigné président en décembre 2001 par la coalition internationale, avant d'être finalement été élu chef de l'Etat fin 2004, lors du premier scrutin présidentiel au suffrage universel de l'histoire de ce pays ravagé par 30 années de guerres.

 

Première publication : 04/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)