Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Economie

Le personnel de Molex accepte l'accord qui repousse la fermeture

©

Dernière modification : 04/05/2009

Le personnel de l'usine Molex de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne) a adopté un accord qui repousse la fermeture du site de quatre mois. La direction a la possibilité de le dénoncer si la productivité ne remonte pas suffisamment à son "goût".

AFP - Le personnel de l'usine Molex (connectique automobile) de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne) a approuvé lundi en Assemblée générale l'accord syndicats-direction repoussant de quatre mois la fermeture de l'usine qui emploie 283 salariés, a-t-on appris de source syndicale.
  
L'assemblée générale du personnel a "approuvé à une très grande majorité" l'accord conclu jeudi sous l'égide de la préfecture, qui devrait permettre de poursuivre l'activité de fin juin à fin octobre 2009, a dit à l'AFP Denis Parise, secrétaire du comité d'entreprise (CGT).
  
Les partenaires sociaux devraient se revoir dans quinze jours, la direction ayant la possibilité de dénoncer l'accord "si la productivité du personnel ne remonte pas suffisamment à son goût", a ajouté Denis Parise.
  
Les salariés de l'entreprise américaine, qui ont appris à la fin octobre la fermeture de leur usine à la mi-2009, pour des raisons attribuées au manque de rentabilité et à la crise économique ont manifesté leur colère il y a deux semaines.
  
Ils ont séquestré pendant 26 heures le co-gérant de la filiale française et la directrice des ressources humaines, en apprenant que le groupe avait créé une deuxième source de production aux Etats-Unis pour les produits dont Villemur avait l'exclusivité, et un stock de "sécurisation" aux Pays-Bas.
  
La défiance reste de mise depuis. Les syndicats ont engagé jeudi dernier une action en référé devant le tribunal de grande instance pour obtenir la "suspension" du PSE (plan de sauvegarde de l'emploi), estimant que le comité d'entreprise "n'a pas été loyalement informé".
  
L'action doit être plaidée jeudi matin devant le TGI.

Première publication : 04/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)