Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Sports

Chelsea reçoit le Barça et espère rejoindre Manchester en finale

Dernière modification : 06/05/2009

Les Londoniens de Chelsea reçoivent Barcelone en demi-finale retour de la Ligue des champions, après avoir ramené un match nul (0-0) de Catalogne. S'ils se qualifient, ils retrouveront en finale un autre club anglais, Manchester United.

Reuters - Le FC Barcelone, critique sur la tactique défensive de Chelsea lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions, serait bien inspiré d'imiter son adversaire mercredi à Londres s'il veut se qualifier pour la finale.

 

Les absences de Carles Puyol (suspendu) et Rafael Marquez (blessé) en défense centrale mettront le Barça sous la menace directe de Nicolas Anelka et Didier Drogba.

 

Le club catalan a certes donné une leçon de football samedi sur le terrain du Real Madrid (6-2) mais les espions de Chelsea auront noté que les buts madrilènes sont venus sur des têtes de Gonzalo Higuain et Sergio Ramos, complètement seuls au centre de la défense barcelonaise.

 

Gerard Piqué, Eric Abidal et le jeune Uruguayen Martin Caceres, peu convaincant cette saison, sont candidats pour
remplir le rôle. Pep Guardiola peut aussi choisir de faire descendre d'un cran le musculeux Yaya Touré, seul à même de
lutter physiquement avec Drogba.

 

Sur les coups de pied arrêtés, le Barça devra se montrer bien plus solide que contre Madrid: Alex, John Terry, Michael
Ballack, Branislav Ivanovic et John Obi Mikel sont tous dotés d'un excellent jeu de tête, et Frank Lampard sait placer ses
centres.

 

Terry et Ballack ne devraient pas renier leur jeu du match aller, considéré comme trop rugueux par certains joueurs du
Barça, et préparent un accueil hostile aux techniciens du probable champion d'Espagne.

 

Florent Malouda ne dit pas autre chose: "Nous devons garder la même discipline que nous avions au Camp Nou, être parfaits défensivement (...), ne pas leur laisser d'espaces, être très serrés, et ils ont dit qu'on avait joué de façon agressive à l'aller mais dans le football moderne on doit être agressif."

 

Hiddink ne veut rien changer, Guardiola non plus

 

L'entraîneur de Chelsea Guud Hiddink, qui récupère Ashley Cole au poste d'arrière gauche, devrait rester prudent dans
l'entame de match avec un seul attaquant de pointe: Drogba.

 

Anelka, qui a retrouvé le chemin des filets en Premier League samedi, devrait commencer sur le banc mais pourrait
entrer en jeu assez vite pour donner de la variété au jeu de Chelsea, comme lors du quart de finale retour face à Liverpool.

 

"J'aime avoir une équipe flexible", a dit Hiddink après la victoire 3-1 contre Fulham où ses deux buteurs ont joué
ensemble. Mais il a regretté le but encaissé, dû selon lui à cette nouvelle configuration.

 

"Donc je pense que nous allons jouer de la même façon (que lors des matches précédents) et si nous devons pousser pour marquer, peut-être que nous changerons notre formation et il est bon que les joueurs sachent que nous avons cette possibilité", a dit le Néerlandais. Le discours est tout autre côté catalan. "Nous allons à Chelsea pour gagner, pour attaquer et nous qualifier pour la finale de Rome (le 27 mai) - Chelsea le sait", a dit l'entraîneur Pep Guardiola.

 

Piqué espère un changement de tactique des Anglais: "S'ils veulent atteindre la finale, ils savent qu'ils doivent marquer
et cela signifie qu'ils doivent sortir de leur abri."

 

Le Barça est la dernière équipe à avoir gagné à Chelsea en Ligue des champions. C'était en 2006 (2-1 en huitième de
finale).
 

Première publication : 06/05/2009

COMMENTAIRE(S)