Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée: une tradition française?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet d'anéantir le chef de Boko Haram et savoir où il se trouve

En savoir plus

DÉBAT

Interdiction de la fessée ? La France se prend une claque par le conseil de l'Europe

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"L'abri" : plongée dans un centre d'hébergement pour SDF

En savoir plus

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

FRANCE

Éducation et emploi au cœur du rapport sur la diversité de Yazid Sabeg

Dernière modification : 07/05/2009

Yazid Sabeg, le commissaire à la Diversité et à l'Égalité des chances, a remis à Nicolas Sarkozy ses propositions pour "faire une place à la diversité" dans la société française, un rapport sur lequel le président se prononcera en juin.

AFP - L'éducation et l'emploi sont au coeur des 76 "actions" proposées par Yazid Sabeg, Commissaire à la diversité et à l'égalité des chances, dans le rapport remis jeudi au Président de la république.
  
La rapport d'une centaine de pages est organisé en trois chapitres : "miser sur la jeunesse" (27 actions), "promouvoir la diversité et lutter contre les discriminations" (28 actions) et "un new deal pour la politique de la ville" (21 propositions), chacune des sections comprenant des propositions sur l'éducation et l'emploi.
  
Dans le chapitre sur la jeunesse, M. Sabeg propose notamment d'organiser avant la fin de 2009 des états généraux de la formation professionnelle des jeunes, de créer un fonds national pour la formation initiale et continue, de "rendre effective l'obligation légale" de 5% des salariés en formation en alternance, et d'ici 2010 d'atteindre l'objectif de 5% d'apprentis dans les établissements publics hospitaliers.
  
Il suggère aussi de réorganiser l'enseignement de la technologie et des sciences appliquées, de créer une haute autorité chargée de rapprocher les mondes éducatif et professionnel, de porter à 25% le taux des boursiers dans les collèges, d'ouvrir dès 2009 une classe préparatoire technologique dans les dix lycées les plus prestigieux et dans 5 lycées situés en ZEP.
  
Il souhaite également construire 7.500 places d'internat réservées aux boursiers en classes préparatoires, d'augmenter de 30% en 3 ans les effectifs des promotions en grandes écoles d'ingénieurs, et créer un institut ou une école nationale supérieure de génie nucléaire.
  
Pour promouvoir la diversité Yazid Sabeg propose de recueillir des données sur la base d'enquêtes anonymes et demande que le Conseil d'Etat donne son avis sur la question.
  
Il propose aussi de créer un observatoire de la parité, de la diversité et de l'égalité des chances, de faire entrer à l'ENA 20% de candidats issus de la diversité et de supprimer le classement de sortie de Polytechnique.
  
Il souhaite développer le label "diversité" appliqué aux entreprises avec le concours de l'AFNOR, inscrire la diversité à l'ordre du jour des négociations collectives et créer une commission pour la diversité en politique.
  
Quant au new deal pour la politique de la ville, il passe notamment par un programme de transports publics visant à désenclaver les zones urbaines sensibles, par une loi sur la diversité de l'habitat et par une meilleure complémentarité intercommunale (mutualisation des recettes fiscales en faveur de l'activité économique par exemple).
  
Il suggère aussi de généraliser "l'école ouverte" (le soir et les week-ends) de regrouper, de dépister systématiquement la dyslexie.
  
Yazid Sabeg propose enfin la création d'un "comité d'évaluation de la ville" sous la tutelle du Premier ministre et réunissant des représentants des administrations, des chercheurs de des scientifiques.

Première publication : 07/05/2009

COMMENTAIRE(S)