Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Syrie : "L'Armée de la conquête" à la recherche de respectabilité

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : nouvelle controverse sur le port d'armes, après plusieurs tueries

En savoir plus

DÉBAT

Migrants à Calais : comment sortir de l'impasse ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Migrants à Calais : comment sortir de l'impasse ? (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Burundi, le leader de l'opposition, qui avait appelé au boycott, élu vice-président de l'Assemblée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : le FMI pose ses conditions et jette un froid

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Calais: la porte mortelle vers "l'Eldorado"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Faut-il copier la Silicon Valley ?

En savoir plus

FOCUS

Au Bangladesh, les assassinats de libres-penseurs se multiplient

En savoir plus

Economie

Le déficit commercial plonge à 4,9 milliards d'euros en mars

Dernière modification : 07/05/2009

Le déficit de la balance commerciale française s'est encore creusé en mars, à 4,884 milliards d'euros, selon des statistiques publiées par le ministère de l'Économie. En cause : une hausse des achats d'hydrocarbures et des produits agricoles.

AFP - Le déficit commercial de la France s'est creusé en mars à 4,884 milliards d'euros, après 4,124 milliards en février (révisé), en données corrigées des variations saisonnières, ont annoncé jeudi les Douanes.

Dans une précédente estimation, le déficit commercial de février était ressorti à 4,107 milliards d'euros.

Sur les douze derniers mois, le déficit cumulé s'établit à 56,819 milliards d'euros, précise le ministère des Finances sur son site internet.

La stabilisation progressive des échanges se confirme en mars à l'exception de l'industrie aéronautique, qui connaît une diminution des livraisons, selon le ministère.

Les exportations se réduisent en mars à 28,075 milliards d'euros (après 28,6 milliards en février), alors que les importations augmentent légèrement, à 32,959 milliards d'euros (après 32,724 milliards en février) en raison d'une légère hausse des achats d'hydrocarbures et de produits agricoles.

Première publication : 07/05/2009

COMMENTAIRE(S)