Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

Economie

Le déficit commercial plonge à 4,9 milliards d'euros en mars

Dernière modification : 07/05/2009

Le déficit de la balance commerciale française s'est encore creusé en mars, à 4,884 milliards d'euros, selon des statistiques publiées par le ministère de l'Économie. En cause : une hausse des achats d'hydrocarbures et des produits agricoles.

AFP - Le déficit commercial de la France s'est creusé en mars à 4,884 milliards d'euros, après 4,124 milliards en février (révisé), en données corrigées des variations saisonnières, ont annoncé jeudi les Douanes.

Dans une précédente estimation, le déficit commercial de février était ressorti à 4,107 milliards d'euros.

Sur les douze derniers mois, le déficit cumulé s'établit à 56,819 milliards d'euros, précise le ministère des Finances sur son site internet.

La stabilisation progressive des échanges se confirme en mars à l'exception de l'industrie aéronautique, qui connaît une diminution des livraisons, selon le ministère.

Les exportations se réduisent en mars à 28,075 milliards d'euros (après 28,6 milliards en février), alors que les importations augmentent légèrement, à 32,959 milliards d'euros (après 32,724 milliards en février) en raison d'une légère hausse des achats d'hydrocarbures et de produits agricoles.

Première publication : 07/05/2009

COMMENTAIRE(S)