Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Le Hamas affirme qu’il n’a pas d’informations sur le soldat israélien porté disparu

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les poilus sont-ils vraiment partis la fleur au fusil ?

    En savoir plus

  • Des dizaines de morts après une explosion dans une usine chinoise

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

Sports

Ferrari espère décrocher sa première victoire de la saison

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 08/05/2009

Très mal partis cette saison, les pilotes de l'écurie italienne Ferrari ont profité de leur retour en Europe pour perfectionner leurs monoplaces, dans l'espoir de monter sur le podium à l'issue du Grand Prix d'Espagne.

AFP - Petite avancée ou grand bond en avant, deux dixièmes ou une seconde de gagnés: Toutes les écuries de Formule 1 présentent des voitures plus ou moins améliorées au Grand Prix d'Espagne, ce qui pourrait modifier la hiérarchie du début de saison, dimanche à Barcelone.

Les moins bien parties sont les plus ambitieuses. Ferrari, qui n'a marqué que trois points en quatre courses, a travaillé "jour et nuit" pour permettre à ses pilotes Kimi Räikkönen et Felipe Massa de disposer de "beaucoup de modifications" à Barcelone, a déclaré le Brésilien.

"Bien sûr, gagner relèverait du miracle. Mais on doit croire en nous", a poursuivi Massa, vice-champion du monde 2008, qui n'a encore ravi aucun point cette saison, avant de remarquer que "les autres (écuries) aussi avancent".

"Ce week-end nous donnera une indication" quant à la capacité de McLaren-Mercedes de jouer "ou non" les premiers rôles dans le Championnat, a évalué le tenant du titre, Lewis Hamilton. "Nous revenons de loin. Et nous avons encore du chemin à faire", a-t-il poursuivi.

Très poussive lors des deux premières courses, sa monoplace, substantiellement modifiée, avait beaucoup progressé lors des deux GP suivants. "Nous n'avons pas d'évolution radicale de prévue (à Barcelone). Cela se fera pièce par pièce", a observé le Britannique.

"Nouveau package en Chine, nouvelles pièces à Bahreïn et ici... nous essayons de rattraper les autres", a de son côté commenté Fernando Alonso, 8e avec cinq points. Mais faute de pouvoir tester ces évolutions, les essais étant interdits cette saison, de tels changements restent difficiles à évaluer.

"Les positions restent les mêmes"


"Il est difficile de simuler l'avantage (tiré des évolutions): un dixième, deux, quatre, six dixièmes... Dans cette course, tout le monde va s'améliorer dans ce genre de fourchette. Donc les positions vont rester les mêmes", a pronostiqué le pilote Renault.

De telles prévisions ont tout pour ravir les écuries de tête, Brawn GP, Red Bull et Toyota, qui ont su tirer parti d'un règlement bouleversé cette saison pour propulser leurs autos, à l'excellente aérodynamique, sur le devant de la scène.

McLaren-Mercedes ou Ferrari doivent ainsi "jeter dans leur voiture tout ce qui leur a l'air un peu intéressant en soufflerie" alors que Brawn GP doit "davantage contrôler les choses" car elle a "déjà un bon rythme" de course, a expliqué le leader du Championnat, Jenson Button.

Le Britannique, vainqueur de trois des quatre premières épreuves, utilisera en Espagne un "nouveau package", selon son propriétaire Ross Brawn.

Red Bull, deuxième du Championnat constructeur, n'aura "rien de très grand" à tester, a a contrario déclaré Sebastian Vettel, qui a gagné le GP de Chine. "On a déjà une bonne voiture, qui peut nous permettre de marquer de gros points", a-t-il ajouté.

De là à imaginer une saison déjà terminée, offerte à Button et Brawn GP, talonné par Vettel, il n'y a qu'un pas qu'aucun pilote ne veut franchir. "Il faut attendre. Il ne suffit pas d'avoir la voiture la plus rapide sur la grille. Il faut aussi terminer les courses, avoir de la chance...", a suggéré Alonso.

"Les voitures n'en sont qu'au début de leur développement", a embrayé Vettel, soulignant que "celles qui, au lieu de faire un pas en avant, en feront deux" réaliseront "un bond au classement".

Première publication : 08/05/2009

COMMENTAIRE(S)