Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Economie

Toyota enregistre la première perte annuelle de son histoire

Vidéo par Nathalie TOURRET

Dernière modification : 08/05/2009

Première historique pour Toyota. Le constructeur automobile japonais a enregistré, lors de l'exercice 2008-2009, une perte nette de 3,3 milliards d'euros. Et les résultats des 12 prochains mois pourraient être encore plus mauvais.

AFP - Le constructeur automobile japonais Toyota a annoncé vendredi une perte nette de 436,9 milliards de yens (3,3 milliards d'euros) lors de l'exercice 2008-2009 clos fin mars, bien pire que celle qu'il prévoyait, et a averti qu'il s'enfoncera davantage dans le rouge en 2009-2010.
   
Victime de l'effondrement spectaculaire de ses marchés au Japon, en Amérique du Nord, et en Europe du fait de la crise économique, le premier constructeur automobile mondial a subi une perte d'exploitation annuelle de 461,1 milliards de yens (3,5 milliards d'euros), pour un chiffre d'affaires en baisse de 21,9% sur un an à 20.529,6 milliards (154,6 milliards d'euros).
   
Dans ses dernières prévisions, annoncées début février, Toyota avait dit s'attendre à une perte nette de 350 milliards, à une perte d'exploitation de 450 milliards et à un chiffre d'affaires de 21.000 milliards.
   
C'est la première fois que Toyota, fondé il y a 72 ans, termine un exercice dans le rouge depuis qu'il a commencé à publier ses résultats en 1941.
   
Ces résultats sont "la conséquence d'une détérioration significative des ventes de véhicules, particulièrement aux Etats-Unis et en Europe, de la rapide appréciation du yen face au dollar américain et à l'euro et à la forte hausse des matières premières", s'est lamenté dans un communiqué le PDG de Toyota, Katsuaki Watanabe.
   
Toyota a averti que ses difficultés allaient se poursuivre durant l'exercice 2009-2010 entamé le 1er avril, qu'il prévoit de terminer sur une nouvelle perte nette de 550 milliards de yens, sur un déficit d'exploitation de 650 milliards et sur un chiffre d'affaires de 16.500 milliards (-19,6% sur un an).
   

Première publication : 08/05/2009

COMMENTAIRE(S)