Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque Mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

  • Justice : Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison

    En savoir plus

  • Confusion autour de la tenue du procès de Simone Gbagbo mercredi

    En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Kobané résiste à l'EI, le Premier ministre irakien se rend à Téhéran

    En savoir plus

  • Quand les virus mortels fascinent Hollywood

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque Mondiale, appelle à la mobilisation

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Ligue des Champions : à Nicosie, le PSG veut consolider sa première place

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

Economie

Toyota enregistre la première perte annuelle de son histoire

Vidéo par Nathalie TOURRET

Dernière modification : 08/05/2009

Première historique pour Toyota. Le constructeur automobile japonais a enregistré, lors de l'exercice 2008-2009, une perte nette de 3,3 milliards d'euros. Et les résultats des 12 prochains mois pourraient être encore plus mauvais.

AFP - Le constructeur automobile japonais Toyota a annoncé vendredi une perte nette de 436,9 milliards de yens (3,3 milliards d'euros) lors de l'exercice 2008-2009 clos fin mars, bien pire que celle qu'il prévoyait, et a averti qu'il s'enfoncera davantage dans le rouge en 2009-2010.
   
Victime de l'effondrement spectaculaire de ses marchés au Japon, en Amérique du Nord, et en Europe du fait de la crise économique, le premier constructeur automobile mondial a subi une perte d'exploitation annuelle de 461,1 milliards de yens (3,5 milliards d'euros), pour un chiffre d'affaires en baisse de 21,9% sur un an à 20.529,6 milliards (154,6 milliards d'euros).
   
Dans ses dernières prévisions, annoncées début février, Toyota avait dit s'attendre à une perte nette de 350 milliards, à une perte d'exploitation de 450 milliards et à un chiffre d'affaires de 21.000 milliards.
   
C'est la première fois que Toyota, fondé il y a 72 ans, termine un exercice dans le rouge depuis qu'il a commencé à publier ses résultats en 1941.
   
Ces résultats sont "la conséquence d'une détérioration significative des ventes de véhicules, particulièrement aux Etats-Unis et en Europe, de la rapide appréciation du yen face au dollar américain et à l'euro et à la forte hausse des matières premières", s'est lamenté dans un communiqué le PDG de Toyota, Katsuaki Watanabe.
   
Toyota a averti que ses difficultés allaient se poursuivre durant l'exercice 2009-2010 entamé le 1er avril, qu'il prévoit de terminer sur une nouvelle perte nette de 550 milliards de yens, sur un déficit d'exploitation de 650 milliards et sur un chiffre d'affaires de 16.500 milliards (-19,6% sur un an).
   

Première publication : 08/05/2009

COMMENTAIRE(S)