Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

Economie

Toyota enregistre la première perte annuelle de son histoire

Vidéo par Nathalie TOURRET

Dernière modification : 08/05/2009

Première historique pour Toyota. Le constructeur automobile japonais a enregistré, lors de l'exercice 2008-2009, une perte nette de 3,3 milliards d'euros. Et les résultats des 12 prochains mois pourraient être encore plus mauvais.

AFP - Le constructeur automobile japonais Toyota a annoncé vendredi une perte nette de 436,9 milliards de yens (3,3 milliards d'euros) lors de l'exercice 2008-2009 clos fin mars, bien pire que celle qu'il prévoyait, et a averti qu'il s'enfoncera davantage dans le rouge en 2009-2010.
   
Victime de l'effondrement spectaculaire de ses marchés au Japon, en Amérique du Nord, et en Europe du fait de la crise économique, le premier constructeur automobile mondial a subi une perte d'exploitation annuelle de 461,1 milliards de yens (3,5 milliards d'euros), pour un chiffre d'affaires en baisse de 21,9% sur un an à 20.529,6 milliards (154,6 milliards d'euros).
   
Dans ses dernières prévisions, annoncées début février, Toyota avait dit s'attendre à une perte nette de 350 milliards, à une perte d'exploitation de 450 milliards et à un chiffre d'affaires de 21.000 milliards.
   
C'est la première fois que Toyota, fondé il y a 72 ans, termine un exercice dans le rouge depuis qu'il a commencé à publier ses résultats en 1941.
   
Ces résultats sont "la conséquence d'une détérioration significative des ventes de véhicules, particulièrement aux Etats-Unis et en Europe, de la rapide appréciation du yen face au dollar américain et à l'euro et à la forte hausse des matières premières", s'est lamenté dans un communiqué le PDG de Toyota, Katsuaki Watanabe.
   
Toyota a averti que ses difficultés allaient se poursuivre durant l'exercice 2009-2010 entamé le 1er avril, qu'il prévoit de terminer sur une nouvelle perte nette de 550 milliards de yens, sur un déficit d'exploitation de 650 milliards et sur un chiffre d'affaires de 16.500 milliards (-19,6% sur un an).
   

Première publication : 08/05/2009

COMMENTAIRE(S)