Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU se réunit en urgence

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, un Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

Sports

Guingamp s'offre la Coupe de France aux dépens de Rennes

©

Dernière modification : 11/05/2009

Grâce à un doublé de son buteur brésilien Eduardo, Guingamp a battu son rival breton Rennes (2-1) en finale de la Coupe de France, devant 80 056 spectateurs. C'est la première fois depuis 50 ans qu'un club de Ligue 2 remporte le titre.

AFP - Guingamp a réussi l'une des plus grosses surprises de l'histoire de la Coupe de France en devenant la 2e équipe de 2e division à remporter le trophée au nez et à la barbe de son grand et puissant voisin rennais, humilié en finale 2-1 sur un doublé d'Eduardo, samedi au Stade de France.
   
En 92 éditions de cette vénérable institution du football français, seul Le Havre était parvenu à porter haut les couleurs de la deuxième division en soulevant la Coupe de France en 1959. C'est dire la portée de l'exploit réussi par l'En Avant, au cours d'une finale 100% bretonne longtemps indécise.
   
Rien n'a été épargné au Stade Rennais au cours d'une partie que les hommes de Guy Lacombe n'ont jamais totalement maîtrisé. Alors que les Rouge et Noir avaient cru avoir fait le plus dur sur une tête de Bocanegra (69e), deux tirs croisés d'Eduardo (71e et 82e) ont douché définitivement leurs espoirs, hissant une nouvelle fois Guingamp sur le devant de la scène.
   

Cette petite ville de 8000 habitants aime décidément brouiller les cartes et la hiérarchie et se retrouvera, comme en 1996, en Coupe d'europe (Europa League) où elle fera presque figure d'anomalie.
   
Pour Rennes, tenu à bout de bras depuis onze ans par le milliardaire François Pinault, la déception est à la hauteur de l'attente. Les Rennais n'ont plus rien gagné depuis la Coupe de France 1971 mais, plus que tout, cette défaite contre le minuscule voisin guingampais a des allures de fiasco.
   
"Guingamp est un club de Ligue 2 mais une équipe de L1", avait pourtant prévenu l'entraîneur de Rennes Guy Lacombe. Son jugement a été conforme au scénario de la rencontre avec une équipe guingampaise jouant sans complexes malgré l'enjeu énorme pour le club.

Première publication : 09/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)