Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Asie - pacifique

Inquiétudes sur l'état de santé de l'opposante Aung San Suu Kyi

Vidéo par Lise BARCELLINI

Dernière modification : 09/05/2009

L'état de santé d'Aung San Suu Kyi ne cesse de se dégrader, selon le porte-parole de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND). Une situation d'autant plus préoccupante que son médecin est, lui aussi, détenu par les autorités.

AFP - L'opposante birmane Aung San Suu Kyi n'est "pas en bonne santé", elle ne peut manger, sa tension est faible et elle est déshydratée, a affirmé samedi le porte-parole de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), à l'AFP.
  
Nyan Win a indiqué que l'assistante du médecin d'Aung San Suu Kyi lui avait rendu visite vendredi et avait placé la Prix Nobel de la Paix sous perfusion, mais que le médecin lui-même était détenu par les autorités pour une raison inconnue.
  
Elle "n'est pas en bonne santé. Elle ne peut manger, sa tension est faible, et elle (l'assistante) a diagnostiqué une déshydratation", a précisé Nyan Win, en parlant de la dirigeante du parti.
  
"Nous sommes très inquiets pour sa santé", a-t-il ajouté.

Première publication : 09/05/2009

COMMENTAIRE(S)