Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : la justice pourrait relancer la procédure des mandats d'arrêt contre Compaoré et Soro

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba : A Kinshasa, le deuil de tout un peuple

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama vs Elisabeth II : un coup de pub royal !

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaires américaines : Trump aussi plebiscité que critiqué

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Economie française : une embellie à un an des élections présidentielles

En savoir plus

Planète @venir

La "French tech" est-elle concurrentielle face aux Américains et aux Chinois ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Cédric Klapisch : "Les films français sont des œuvres uniques"

En savoir plus

TECH 24

L'actualité immersive

En savoir plus

FOCUS

Libye : le nouveau gouvernement tente d'asseoir son autorité

En savoir plus

Afrique

Le photo-reporter Jean-Paul Ney de retour en France

Dernière modification : 09/05/2009

Le photographe de presse français Jean-Paul Ney, inculpé et écroué depuis la mi-janvier 2008 à Abidjan pour "attentat" et "complot contre l'autorité de l'État", est arrivé en France. Le reporter était sorti de prison mercredi.

AFP - Le photographe de presse français Jean-Paul Ney, sorti de prison mercredi à Abidjan après seize mois de détention pour "attentat" et "complot contre l'autorité de l'Etat", est arrivé samedi matin à Paris, a constaté une journaliste de l'AFP.

Accueilli par sa famille et ses amis, Jean-Paul Ney a serré dans ses bras ses parents, venus de Bourg-Madame (Pyrénées-Orientales), avant de se déclarer "très soulagé" d'être rentré en France.

"Je suis fatigué mais ça va, je suis content d'être rentré", a indiqué le journaliste qui, après avoir atterri à 05H45, est resté deux heures avec les services de police.

Jean-Paul Ney avait quitté mercredi soir la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca), où il était incarcéré depuis janvier 2008. La justice ivoirienne avait prononcé sa "mise en liberté provisoire", ainsi que celle de six autres personnes -des Ouest-Africains et des Ivoiriens- également détenues dans cette affaire.

Ce photo-reporter indépendant, âgé de 33 ans, avait été interpellé le 27 décembre 2007 puis inculpé et écroué mi-janvier 2008 à Abidjan pour "attentat" et "complot contre l'autorité de l'Etat". Il avait réfuté ces accusations, assurant avoir fait son travail de journaliste.

Le contre-espionnage ivoirien avait annoncé avoir saisi des "éléments vidéo servant de pièces à conviction" d'un "complot" alors en préparation.

Des extraits de ces vidéos filmées par M. Ney, à l'époque mis en ligne sur internet, montrent l'ex-chef rebelle ivoirien Ibrahim Coulibaly, actuellement en exil, tenant des propos ambigus pouvant laisser penser qu'un coup d'Etat se préparait.

Première publication : 09/05/2009

COMMENTAIRE(S)