Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Sports

La Fédération française au courant du test positif de Gasquet

Dernière modification : 11/05/2009

La Fédération française de tennis a expliqué avoir été au courant du contrôle antidopage positif de Richard Gasquet lors du tournoi de Miami mais n'a pas encore reçu de notification officielle. Le joueur risque deux ans de suspension.

REUTERS - La Fédération française de tennis (FFT) a appris le contrôle positif de Richard Gasquet mais aucune notification officielle n'a eu lieu, a-t-elle annoncé dimanche.

"La FFT a appris le contrôle positif subi par Richard Gasquet à l'occasion du tournoi de Miami, bien qu'à sa connaissance, aucune notification officielle ne soit intervenue", peut-on lire dans un communiqué.
 

Samedi, le site internet de la radio RMC et le quotidien L'Equipe avaient annoncé un contrôle positif à la cocaïne de Gasquet, sans que la Fédération française de tennis, le Team Lagardère, l'ATP ou l'Agence mondiale antidopage ne réagissent.
 

"Nous ne pouvons ni confirmer, ni démentir, ni commenter sur ce sujet en raison de nos règles de confidentialité", a dit dimanche un porte-parole de la fédération internationale (ITF).

Gasquet, 23e joueur mondial âgé de 22 ans, risque une suspension de deux ans car ce contrôle est considéré comme ayant eu lieu en période de compétition, même si le joueur a ensuite renoncé au Masters 1000 de Miami, débutant fin mars.
 

"Cette information, très surprenante au regard de la personnalité de Richard Gasquet, serait, si elle était confirmée - selon les procédures officielles -, une bien triste nouvelle pour Richard Gasquet lui-même, pour le tennis en général, et pour le tennis français en particulier, dont l'image se trouverait écornée", écrit la FFT.
 

 

FORFAIT À ESTORIL ET MADRID
 

"La FFT va donc suivre avec la plus grande attention les développements de cette affaire, évitant de porter un jugement moral hâtif et soucieuse de laisser le joueur organiser sa défense devant les instances internationales", poursuit la fédération.
 

S'il était confirmé, ce contrôle positif et une éventuelle suspension marquerait un nouveau contretemps dans la carrière de l'ancien rival de Rafael Nadal chez les juniors.

Souvent blessé, le grand espoir du tennis français ne s'est pas montré à la hauteur des attentes de ses supporters l'année dernière, concluant sa saison sans le moindre titre.
 

Après avoir été le premier joueur français à battre un n°1 mondial, éliminant Roger Federer en quart de finale au Masters de Monte Carlo en 2005, Gasquet a remporté son premier titre, sur le gazon de Nottingham.

L'un des meilleurs revers du circuit a conservé son bien l'année suivante de s'imposer à Gstaad et Lyon, terminant la saison 2006 à la place de n°1 français pour la deuxième fois d'affilée.
 

Le Biterrois a atteint son meilleur classement à l'ATP en juillet 2007 (7e), après sa défaite en demi-finale de Wimbledon contre Federer et avant de disputer la Masters Cup (une victoire, deux défaites).

Cette saison, il a remporté 14 matches pour huit défaites et a déclaré forfait pour les tournois d'Estoril, cette semaine, et Madrid, la semaine prochaine, citant des douleurs à l'épaule et au coude.

Il n'a pas gagné trois matches d'affilée depuis le tournoi de Dubaï (demi-finale) en février.

Première publication : 10/05/2009

COMMENTAIRE(S)