Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Afrique

Le président Zuma nomme Pravin Gordhan aux Finances

©

Vidéo par Nadia CHARBIT

Dernière modification : 10/05/2009

L'artisan du décollage économique de l'Afrique du Sud, Trevor Manuel, quitte le ministère des Finances. Il est remplacé par Pravin Gordhan, auparavant en charge des services fiscaux. L'Afrique du Sud vient d'entrer en récession.

REUTERS - Le nouveau président sud-africain Jacob Zuma a dévoilé dimanche la composition de son premier gouvernement, marqué par le départ des Finances de Trevor Manuel, à ce poste depuis 1996.

 

Ce métis, très apprécié des milieux économiques pour sa rigueur et sa modération, se voit toutefois confier un nouveau grand ministère de la Plannification économique.

 

Il est remplacé par Pravin Gordhan, qui dirigeait jusqu'ici les services fiscaux dont il a considérablement amélioré l'efficacité.

 

Ces deux nominations devraient être bien accueillies par les investisseurs et les opérateurs économiques en Afrique du Sud, première économie du continent qui est entrée pour la première fois depuis 17 ans en récession.

 

Jacob Zuma, qui a prêté serment la veille après la large victoire du Congrès national africain aux élections législatives du 22 avril, a par ailleurs choisi son prédécesseur, Kgalema Motlanthe, pour occuper le poste de vice-président de l'Union sud-africaine.

 

La décision de conserver Trevor Manuel - promu, selon l'expression employée par Jacob Zuma, à la tête d'"une structure très puissante" - au coeur du processus décisionnel en matière de politique économique devrait, estiment les observateurs, rassurer et faire plaisir aux investisseurs.


Equilibre

 

Le chef de l'Etat, allié politique de longue date de la confédération syndicale Cosatu et du Parti communiste sud-africain (SACP), a déclaré s'attendre à une réaction positive quant au choix de son successeur aux Finances.

 

"Je ne crois pas à un accident mais, comme on dit, qui peut prédire la réaction des marchés ?", a commenté le quatrième président de l'Afrique du Sud de l'ère post-apartheid.

 

Lors de son discours d'investiture samedi, Jacob Zuma avait déclaré que ses compatriotes devaient admettre que le pays traversait des temps difficiles dans le domaine économique. Il les avait aussi prévenus que la crise mondiale du crédit ne les épargnerait pas.

 

Autodidacte formé dans les bagnes du régime d'apartheid en compagnie de Nelson Mandela, le nouveau président devait résoudre une équation délicate à l'occasion de son premier gouvernement - trouver un équilibre entre les intérêts des syndicats et des communistes, et ceux des marchés et des milieux d'affaires qui redoutent un coup de barre à gauche.

 

Trevor Manuel, qui a présidé à une décennie de prospérité et de croissance, était très respecté des opérateurs économiques notamment pour sa rigueur en matière de dépenses publiques.
 

Première publication : 10/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)