Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

La mode de 2014 marquée par une douce révolution et une prise de conscience des créateurs.

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

Economie

Dassault annonce des mesures de chômage partiel en France

Dernière modification : 11/05/2009

Plombé par la crise, Dassault Aviation a annoncé, lundi, qu'il allait prendre des mesures de chômage partiel en France de fin septembre à fin décembre et que plusieurs centaines de licenciements auront lieu aux États-Unis.

AFP - Dassault Aviation va mettre en place du chômage partiel en France à partir de fin septembre jusqu'à fin décembre et va licencier quelque centaines de personnes aux USA, a indiqué lundi le patron de l'avionneur français, Charles Edelstenne.

Les mesures de chômage partiel, qui sont en cours de négociation, devraient être de trois jours et demi par mois et concernent le personnel de production, soit 2.000 personnes en France, a-t-il précisé en marge du Salon de l'aviation d'affaires à Genève Ebace.

Aux USA, l'avionneur va licencier quelque centaines de personnes sur 2.500 à 3.000 salariés. "Ce sera progressif", a dit M. Edelstenne sans donner de calendrier.

Le 8 avril dernier, l'avionneur avait informé en comité central d'entreprise ses salariés de la possibilité de chômage partiel en France, "selon les besoins et les établissements".

C'est la première fois depuis la dernière grande crise du secteur fin 1990-début 1991 que Dassault Aviation procède à de telles mesures. A l'époque, l'entreprise avait réduit ses effectifs et fermé des usines, sans toutefois procéder à des licenciements secs.

Dassault Aviation, constructeur des jets d'affaires Falcon, est plombé par la crise qui oblige les entreprises à serrer leur budget.

Première publication : 11/05/2009

COMMENTAIRE(S)