Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : l’emploi, un défi pour le futur président

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Evasion fiscale : Juncker est-il crédible en "Monsieur propre" ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Harlem Désir, Secrétaire d'État aux Affaires européennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Beyonce fait le buzz avec son clip "fait-maison"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Laisser aux Arabes le temps de découvrir ce que c’est que la démocratie"

En savoir plus

SUR LE NET

Un livre sur la poupée Barbie indigne la Toile américaine

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

François Hollande revient à Florange

En savoir plus

Economie

Dassault annonce des mesures de chômage partiel en France

Dernière modification : 11/05/2009

Plombé par la crise, Dassault Aviation a annoncé, lundi, qu'il allait prendre des mesures de chômage partiel en France de fin septembre à fin décembre et que plusieurs centaines de licenciements auront lieu aux États-Unis.

AFP - Dassault Aviation va mettre en place du chômage partiel en France à partir de fin septembre jusqu'à fin décembre et va licencier quelque centaines de personnes aux USA, a indiqué lundi le patron de l'avionneur français, Charles Edelstenne.

Les mesures de chômage partiel, qui sont en cours de négociation, devraient être de trois jours et demi par mois et concernent le personnel de production, soit 2.000 personnes en France, a-t-il précisé en marge du Salon de l'aviation d'affaires à Genève Ebace.

Aux USA, l'avionneur va licencier quelque centaines de personnes sur 2.500 à 3.000 salariés. "Ce sera progressif", a dit M. Edelstenne sans donner de calendrier.

Le 8 avril dernier, l'avionneur avait informé en comité central d'entreprise ses salariés de la possibilité de chômage partiel en France, "selon les besoins et les établissements".

C'est la première fois depuis la dernière grande crise du secteur fin 1990-début 1991 que Dassault Aviation procède à de telles mesures. A l'époque, l'entreprise avait réduit ses effectifs et fermé des usines, sans toutefois procéder à des licenciements secs.

Dassault Aviation, constructeur des jets d'affaires Falcon, est plombé par la crise qui oblige les entreprises à serrer leur budget.

Première publication : 11/05/2009

COMMENTAIRE(S)