Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES ARTS DE VIVRE

L'art de la bûche

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Deuxième tour de l'élection présidentielle en Grèce

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Présidentielle tunisienne : le face à face Essebsi - Marzouki

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Albert Ébossé : une contre-autopsie du joueur camerounais conclut à un assassinat

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

États-Unis - Cuba, un rapprochement historique

En savoir plus

Asie - pacifique

Le conflit au Sri Lanka se déplace sur la Toile

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/05/2009

Dans cette édition : les victimes du conflit opposant le gouvernement sri-lankais aux rebelles tamouls témoignent en ligne ; un an après le séisme qui a frappé le Sichuan en Chine, le Web se mobilise pour la reconstruction de la région.

Guerre au Sri Lanka

Au Sri Lanka, plus d’un millier de civils, dont une centaine d’enfants, ont été tués lors de bombardements dans le dernier bastion des séparatistes tamouls. Témoignages en ligne.

Diffusées sur la Toile par des sites pro-tamouls, de nombreuses vidéos ont fait leur apparition ces derniers jours. Elles témoignent du sort des civils retenus dans les zones de combats alors que le conflit s’est intensifié ces dernières semaines.

Et les internautes tamouls accusent l’armée sri-lankaise d’avoir provoqué ce carnage en utilisant des armes lourdes dans une zone censée être sécurisée.

De son côté, l'armée dément. Elle publie sur son site Web une vidéo montrant des civils fuyant l’enclave où est acculée la rébellion. Ce réfugié y affirme que sa famille a été tuée par les Tigres tamouls.

Face au refus du gouvernement d’accepter un cessez-le-feu, des Tamouls indiens se sont mobilisés pour éviter que la crise humanitaire ne s’aggrave. Une vidéo les montre ainsi en train d’attaquer un convoi transportant des armes au Sri Lanka.


Séisme du Sichuan, un an après


Un an après le séisme du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, la reconstruction de cette région dévastée mobilise la Toile.

De nombreux blogueurs se sont rendus sur place et publient leurs témoignages en ligne. Certains décrivent ainsi des villes fantômes laissées à l’abandon, tandis que d’autres dépeignent une région où la vie reprend peu à peu ses droits.

D'autres internautes ont, quant à eux, enregistré une chanson afin d’exprimer leur solidarité avec les habitants des zones sinistrées. Un clip qui a largement été relayé dans la blogosphère.

Et les ONG sont également à pied d’œuvre. Dans cette vidéo diffusée en ligne, l’organisation "Visions du monde" présente ses projets au Sichuan, parmi lesquels la reconstruction d’une école.

Malgré ces efforts, certains dénoncent déjà la qualité des matériaux utilisés pour rebâtir les maisons détruites. Cet internaute publie ainsi les photos de sa future demeure, en soulignant que le ciment a été remplacé par de la terre.


Pétition contre Gordon Brown

Le gouvernement britannique offre depuis peu aux internautes un outil de pétitions en ligne. Chaque citoyen peut ainsi constituer une doléance ou signer l’une des pétitions existantes. A partir de 500 noms, le gouvernement s’engage à répondre. Mais la pétition actuellement la plus populaire, avec plus de 53 000 signatures vise à demander… la démission du Premier ministre, Gordon Brown. L’auteur a même créé un groupe Google. Objectif : attirer 2 millions de signatures d’ici 6 mois.


Policier chinois contre fan de cha-cha-cha

Cette vidéo montrant un officier contrôler le trafic automobile sur un carrefour de Pékin fait le tour du Web chinois. He Changqing y est filmé dansant le cha-cha-cha au milieu des voitures. L’homme affirme avoir voulu créer une nouvelle méthode pour diriger le trafic.


Première publication : 12/05/2009

COMMENTAIRE(S)