Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Shenzhen, du "made in China" au "created in China"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Xi Jinping ouvre le Forum de Davos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump défie l'Europe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Adama Barrow attend son investiture au Sénégal

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tweeter or not ? Telle est la question !

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ?

En savoir plus

FOCUS

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

En savoir plus

SCIENCES

Roche offre des doses supplémentaires de Tamiflu à l'OMS

Dernière modification : 12/05/2009

Les laboratoires Roche vont donner 5,7 millions de doses supplémentaires de l'anti-grippal Tamiflu à l'Organisation mondial de la santé (OMS). Le virus H1N1 de la grippe A a déjà contaminé 4 694 personnes et fait 53 morts dans le monde.

AFP - Le groupe pharmaceutique suisse Roche a annoncé mardi qu'il offrait 5,65 millions de doses supplémentaires de son anti-grippal Tamiflu, efficace contre la grippe porcine, à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le laboratoire bâlois va également augmenter ses capacités de production de l'anti-viral, dont il va produire 110 millions de traitements sur les cinq prochains mois, a-t-il précisé dans un communiqué.

Au terme de cette période, le groupe prévoit de produire jusqu'à 36 millions de traitements par mois, atteignant le seuil de sa capacité maximale de production de 4 milliards de capsules (ou 400 millions de traitements) par an.

L'objectif de cet accroissement de la production est de reconstituer les stocks régionaux détenus par l'OMS et Roche et d'y ajouter des traitements pédiatriques d'environ 650.000 emballages de capsules entre 30 mg et 45 mg.

"La récente épidémie de grippe A/H1N1 montre qu’un tel virus peut surgir à tout moment et se propager rapidement dans le monde entier", a estimé le directeur de la division pharmaceutique William Burns, cité dans le communiqué.

"On comprend dès lors pourquoi il est urgent de reconstituer les stocks de l’OMS ainsi que ceux de Roche destinés à une riposte rapide, sans oublier ceux des gouvernements nationaux, en vue de faire face à des vagues ultérieures d’épidémie à H1N1 ou à l’émergence de nouveaux influenzavirus", a-t-il ajouté.

Le nouveau virus H1N1 a contaminé 4.694 personnes dans 30 pays et fait 53 morts selon les dernières données de l'OMS.

Première publication : 12/05/2009

COMMENTAIRE(S)