Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Amériques

La Française Florence Cassez accusée d'avoir été chef de gang

©

Dernière modification : 13/05/2009

Un ex-kidnappeur affirme que Florence Cassez, condamnée à 60 ans de prison au Mexique pour avoir participé à des enlèvements, co-dirigeait la bande. Elle aurait eu pour tâche de "toucher les rançons et préparer les kidnappings".

AFP - La Française Florence Cassez, condamnée à 60 ans de prison au Mexique pour avoir participé à des enlèvements, a été désignée par un des kidnappeurs comme co-dirigeante du gang, a annoncé mardi la police mexicaine dans un communiqué.

Capturé la semaine dernière, David Orozco, un des membres présumés du gang, a affirmé aux enquêteurs que la jeune femme de 34 ans dirigeait la bande avec son fiancé de l'époque, Israel Vallarta. Celui-ci a avoué avoir commis des enlèvements, et affirmé que la jeune femme n'avait rien à voir avec ces agissements.

Selon les déclarations d'Orozco, la Française, qui a toujours affirmé ignorer les activités de son compagnon, avait pour tâche de "toucher les rançons (...) et préparer les enlèvements".

Florence Cassez, interpellée en décembre 2005 avec son ex-fiancé et dont l'arrestation a fait l'objet d'un simulacre organisé pour la télévision, a été condamnée l'an dernier à 90 ans de prison, peine ramenée en appel à 60 ans en mars.

Son avocat au Mexique, Agustin Acosta, s'est dit "surpris" de voir "apparaître ces enquêtes quatre ans après".

"Je n'ai pas de position sur le sujet car je ne connais pas le dossier. Mais Florence est condamnée, donc cela ne peut pas être introduit dans son dossier", a-t-il déclaré.

"On n'en est pas à la première manipulation dans ce dossier, mais c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase", s'est écrié son avocat français, Me Franck Berton.

"Plus c'est gros, plus on croit que ça va passer. Mais à vouloir en faire trop, on n'est plus du tout crédible... Surtout quand on envisage de la présenter comme un chef de bande. Qui va croire ça? Et à qui cela profite-t-il?", a-t-il ajouté.

"Il n'y a pas de hasard là-dedans. Près de quatre ans après l'arrestation, voici un nouveau témoin providentiel, et cela au moment où l'on parle du rapatriement de Florence Cassez. Et ce témoin ne parle pas de Vallarta, mais de Florence Cassez", a-t-il encore souligné.

Début mai, Florence Cassez a supplié le président français Nicolas Sarkozy de la "rapatrier" en raison des risques accrus de contagion par la grippe porcine en milieu carcéral, dans un courrier parvenu à l'AFP. L'épidémie de grippe a fait à ce jour 58 morts au Mexique, son foyer mondial.
 

Première publication : 13/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)