Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre l'État islamique

    En savoir plus

  • En direct : le "non" à l'indépendance de l'Écosse remporte 55,3 % des voix

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • À Washington, Petro Porochenko réclame et obtient plus de soutien des États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao écope de six mois de suspension

    En savoir plus

  • Alibaba lève plus de 25 milliards de dollars à Wall Street

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

FRANCE

"La loi Hadopi ne pourra pas être appliquée", selon Guy Bono

Texte par Thibault LIEURADE

Dernière modification : 08/07/2009

L’eurodéputé socialiste Guy Bono, pourfendeur de la loi contre le téléchargement illégal sur Internet au Parlement européen, assure que la France s’est mise "hors-la-loi" en adoptant un tel texte. Interview.

FRANCE 24 : La commissaire européenne en charge des Nouvelles technologies, Viviane Reding, ne voit rien dans le projet de loi français Hadopi qui contredise le droit européen. Est-ce, pour vous, un échec ?

Guy Bono : Non, pas du tout. Madame Reding est en campagne pour le renouvellement de son poste et elle ne veut pas se mettre à dos un État membre. Elle ne veut pas contrarier Monsieur Sarkozy. Je relève d'ailleurs, au passage, qu'elle n'a pas toujours eu cette position.


La France peut encore faire jouer
la "clause de subsidiarité", une dérogation qui lui permettra d'appliquer la loi Hadopi au cas où l'Union la juge contraire au droit communautaire...

G. B. :
Deux choses. D'abord, un article stipule que lorsque l’Union européenne légifère sur un dossier, les États membres doivent s’abstenir d'en faire autant sur le même sujet. C'est précisément ce que nous sommes en train de vivre, avec les votes du Paquet télécoms au niveau européen et de la loi Hadopi en France. Paris n'aurait donc pas dû faire voter cette loi.

Ensuite, un autre article précise que, dans un certain nombre de domaines - parmi lesquels la protection des consommateurs -, la loi européenne doit être appliquée immédiatement. Puisque la loi Hadopi n’est pas conforme au droit européen, la France ne peut pas l’appliquer pour le moment.


Quelle est la prochaine étape dans ce dossier ?

G. B. :
La Commission européenne va être saisie et entamera une procédure d’infraction. Un juge européen décidera si l’accès à Internet est un droit fondamental ou non. Ce n’est pas le cas aujourd’hui, mais je crois le contraire. Tous les juristes que j’ai consultés m’ont dit que le juge statuerait dans ce sens. La procédure prendra peut-être un an ou deux, mais la loi Hadopi ne pourra pas entrer en vigueur.
 

Première publication : 13/05/2009

COMMENTAIRE(S)