Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

FRANCE

Roger Planchon est décédé d'une crise cardiaque

Dernière modification : 13/05/2009

Le dramaturge, comédien et metteur en scène Roger Planchon, qui était âgé de 77 ans, est décédé mardi à Paris d'une crise cardiaque. Il est considéré comme l'un des metteurs en scène les plus importants depuis Jean Vilar.

AFP - Le dramaturge, comédien et metteur en scène Roger Planchon, qui était âgé de 77 ans, est décédé mardi à Paris d'une crise cardiaque, a annoncé à l'AFP son fils, Stéphane Planchon.
  
Né le 12 septembre 1931 à Saint-Chamond dans la Loire, Roger Planchon, qui était "fatigué depuis quelques jours" est mort chez lui, selon son fils. "Il a travaillé jusqu"à la dernière minute en se battant pour continuer à faire du théâtre", a-t-il souligné.
  
"C'était sa passion, sa vie" a dit encore son fils. Il venait de finir un spectacle de Ionesco, "Amédée ou comment s'en débarrasser", dans lequel il jouait, et préparait un spectacle sur Sade.
  
"Il est parti en travaillant" a ajouté Stéphane Planchon à l'AFP.
  
Roger Planchon était généralement considéré comme un des metteurs en scène les plus importants depuis Jean Vilar.
  
Il avait créé en 1952, le Théâtre de la Comédie à Lyon, avant de diriger le Théâtre de la Cité, qui deviendra Théâtre national populaire (TNP), à Villeurbane (Rhône) à partir de 1957.
  
Roger Planchon avait monté des pièces de Molière, Marivaux, Racine ou encore Pinter et Ionesco.
  
Il avait dirigé des comédiens comme Jean Carmet, Michel Serrault, Annie Girardot ou encore Robin Renucci.

Première publication : 13/05/2009

COMMENTAIRE(S)