Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nuits de violences à Ferguson et 15e sommet de la Francophonie à Dakar

En savoir plus

DÉBAT

Débat en France sur un État palestinien et l'accord sur le nucléaire iranien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La francophonie, belle et bien vivante !

En savoir plus

#ActuElles

Quarante ans d'IVG : un droit fondamental à défendre

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - Google : le géant du Net bientôt scindé en deux ?

En savoir plus

FOCUS

Bien qu'ébranlée, la protestation citoyenne se poursuit à Hong Kong

En savoir plus

TECH 24

Oculus Rift : la vie des autres

En savoir plus

REPORTERS

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Djilali Benchabane, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique

En savoir plus

FRANCE

Roger Planchon est décédé d'une crise cardiaque

Dernière modification : 13/05/2009

Le dramaturge, comédien et metteur en scène Roger Planchon, qui était âgé de 77 ans, est décédé mardi à Paris d'une crise cardiaque. Il est considéré comme l'un des metteurs en scène les plus importants depuis Jean Vilar.

AFP - Le dramaturge, comédien et metteur en scène Roger Planchon, qui était âgé de 77 ans, est décédé mardi à Paris d'une crise cardiaque, a annoncé à l'AFP son fils, Stéphane Planchon.
  
Né le 12 septembre 1931 à Saint-Chamond dans la Loire, Roger Planchon, qui était "fatigué depuis quelques jours" est mort chez lui, selon son fils. "Il a travaillé jusqu"à la dernière minute en se battant pour continuer à faire du théâtre", a-t-il souligné.
  
"C'était sa passion, sa vie" a dit encore son fils. Il venait de finir un spectacle de Ionesco, "Amédée ou comment s'en débarrasser", dans lequel il jouait, et préparait un spectacle sur Sade.
  
"Il est parti en travaillant" a ajouté Stéphane Planchon à l'AFP.
  
Roger Planchon était généralement considéré comme un des metteurs en scène les plus importants depuis Jean Vilar.
  
Il avait créé en 1952, le Théâtre de la Comédie à Lyon, avant de diriger le Théâtre de la Cité, qui deviendra Théâtre national populaire (TNP), à Villeurbane (Rhône) à partir de 1957.
  
Roger Planchon avait monté des pièces de Molière, Marivaux, Racine ou encore Pinter et Ionesco.
  
Il avait dirigé des comédiens comme Jean Carmet, Michel Serrault, Annie Girardot ou encore Robin Renucci.

Première publication : 13/05/2009

COMMENTAIRE(S)