Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Les indicateurs sont au rouge pour François Hollande

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Le livre de Trierweiler, coup de grâce politique pour le président Hollande ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

L'UMP en crise, l'heure de vérité pour Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Nicolas Sarkozy sur l'Europe, une tribune pour la reconquête ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Remaniement : un second souffle pour l'exécutif ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Manuel Valls, chef d'un gouvernement "de combat" ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Municipales : un remaniement en perspective ?

En savoir plus

  • En direct : Hollande annonce l'installation d'un hôpital en Guinée contre Ebola

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

SCIENCES

Ariane 5 lance ses deux téléscopes spatiaux avec succès

Vidéo par Julien FANCIULLI

Dernière modification : 14/05/2009

Herschel et Planck, les télescopes spatiaux de l'Agence spatiale européenne (ESA), ont été lancés, jeudi, de la base de Kourou, en Guyane, par la fusée Ariane 5. Leur mission : étudier des zones encore inexplorées de l'espace.

Reuters - Le lanceur européen Ariane 5 a décollé jeudi du Centre spatial de Kourou, en Guyane, pour mettre sur orbite Herschel et Planck, les télescopes spatiaux de l'Agence spatiale européenne (ESA).
 

Vingt-six minutes après le décollage, qui a eu lieu à 10H12 (13H12 GMT), Ariane 5, dans sa version la plus puissante, dite "ECA", doit mettre sur orbite le satellite d'observation scientifique Herschel, puis deux minutes et trente secondes plus tard, le satellite Planck, selon Arianespace.
 

Herschel et Planck sont équipés d'instruments d'observation sophistiqués, fonctionnant à des températures extrêmement basses, pour réaliser des observations destinées à mieux comprendre l'histoire de l'univers, selon l'ESA.
 



Ils seront placés en orbite autour du point de Lagrange L2, à environ 1,5 million de kilomètres de la terre, à l'abri des perturbations causées par le rayonnement du soleil, de la terre et de la lune, ajoute l'ESA.
 

Ce programme a mobilisé une centaine de partenaires industriels et de laboratoires, essentiellement en Europe et aux Etats-Unis. 
 

L'industriel européen Thales Alenia Space a construit les deux satellites, à la tête d'un consortium dans lequel la société européenne Astrium a fournit le télescope de Herschel, celui de Planck ayant été développé par l'ESA et le centre spatial danois. 
 

Le coût global de ce programme mené par l'Agence Spatiale Européenne s'élève à 1,8 milliards d'euros, dont plus de 1,1 milliards financés par l'ESA, et plus de 100 millions d`euros par l`agence spatiale américaine (NASA), selon l'ESA.
 

Première publication : 14/05/2009

COMMENTAIRE(S)