Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne présidentielle

En savoir plus

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

TECH 24

Les "makers" ont du cœur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

Economie

BT annonce 15 000 licenciements supplémentaires

Dernière modification : 14/05/2009

L'opérateur BT a annoncé le licenciement de 15 000 employés, soit 10 % de son effectif. Ces suppressions de postes s'ajoutent aux 10 000 autres déjà annoncées. Le groupe a perdu 92 millions d'euros sur l'exercice 2008-2009.

AFP - Le groupe de téléphonie britannique BT (ex-British Telecom) a annoncé jeudi qu'il s'apprêtait à supprimer encore 15.000 emplois sur l'année à venir, soit 10% de ses effectifs, après en avoir supprimé la même quantité sur l'exercice achevé en mars.

BT comptait 147.000 employés fin mars contre 162.000 un an plus tôt.

Le groupe a assuré vouloir supprimer ces emplois par des départs naturels et le redéploiement. Le groupe a imputé ses problèmes en partie à la performance de sa division internationale Global Services, qu'il a qualifiée "d'inacceptable".

BT a dégagé un chiffre d'affaires annuel de 21,39 milliards de livres, en hausse de 3%, avec un ralentissement en fin d'année passée, une tendance qui devrait se poursuivre, le groupe s'attendant à une baisse de 4 à 5% de ses ventes sur l'exercice entamé le 1er avril.

Le groupe a subi une perte nette de 83 millions de livres (92 millions d'euros) sur 2008-09, après un bénéfice net de 1,7 md de livres l'année précédente.
 

Première publication : 14/05/2009

COMMENTAIRE(S)