Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

États-Unis : "le simulacre d'assurance maladie" au Sénat

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron réconcilie les Libyens"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Accord inédit sur la Libye

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Elan de solidarité après les incendies dans le sud de la France

En savoir plus

LE DÉBAT

Libye : vers une sortie de crise ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Libye : vers une sortie de crise ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les rockers écolos de Midnight Oil reviennent après 15 ans de pause

En savoir plus

FOCUS

Kenya : les autorités affichent la fermeté face à la menace des Shebab

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Esplanade des Mosquées : "Israël commence à retirer les détecteurs de métaux"

En savoir plus

Afrique

Un propriétaire blanc écope de 8 mois de prison pour homicide

Dernière modification : 14/05/2009

Thomas Cholmondeley, un Kenyan blanc issu d'une famille aristocrate, a été condamné à huit mois de prison pour homicide involontaire sur un braconnier en 2006. Il a déjà passé trois ans en détention provisoire.

Reuters - Tom Cholmondeley, descendant de Lord Delamere, un célèbre colon installé au Kenya au temps de
l'Empire britannique, a été condamné jeudi à huit mois de prison pour homicide involontaire après la mort d'un braconnier sur ses terres en 2006.
 

Annonçant la peine infligée une semaine après le verdict de culpabilité, un juge de la Haute cour, Muga Apondi, a déclaré 
que cette mansuétude "relative" s'expliquait par les trois ans de détention préventive du prévenu et le fait qu'il avait porté secours à la victime et l'avait transportée à l'hôpital.
 

La Cour n'avait pas retenu la préméditation et avait été sensible aux arguments des avocats du fermier blanc, qui ont
plaidé la légitime défense. Le condamné, qui est âgé de 40 ans, purgera néanmoins les huit mois de prison auxquels il a été condamné.
 

Le verdict a été accueilli par divers mouvements sur les bancs du public où certains ont brandi des pancartes dénonçant
"une justice de riches". Le principal intéressé est resté impassible.
 

Tom Cholmondeley, arrière-petit-fils de Lord Delamere, avait surpris le braconnier qui chassait avec ses chiens sur son ranch de Soysambu et ouvert le feu. En 2005, il avait été accusé du meurtre d'un "ranger" kényan mais avait bénéficié d'un non-lieu.

Première publication : 14/05/2009

COMMENTAIRE(S)