Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

La chanson française à fleur de peau

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "nouveaux visages" de la lutte contre les armes à feu aux États-Unis

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Lettonie : le gouverneur de la banque centrale arrêté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fourcade en or : "Quel pied !"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pete Souza, ancien photographe à la Maison Blanche : "Obama a beaucoup d'humour"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Arnaud Danjean : "Les Européens doivent assumer leur sécurité de façon plus autonome"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Défense et sécurité : le couple franco-allemand seul au front ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

Afrique

Un propriétaire blanc écope de 8 mois de prison pour homicide

Dernière modification : 14/05/2009

Thomas Cholmondeley, un Kenyan blanc issu d'une famille aristocrate, a été condamné à huit mois de prison pour homicide involontaire sur un braconnier en 2006. Il a déjà passé trois ans en détention provisoire.

Reuters - Tom Cholmondeley, descendant de Lord Delamere, un célèbre colon installé au Kenya au temps de
l'Empire britannique, a été condamné jeudi à huit mois de prison pour homicide involontaire après la mort d'un braconnier sur ses terres en 2006.
 

Annonçant la peine infligée une semaine après le verdict de culpabilité, un juge de la Haute cour, Muga Apondi, a déclaré 
que cette mansuétude "relative" s'expliquait par les trois ans de détention préventive du prévenu et le fait qu'il avait porté secours à la victime et l'avait transportée à l'hôpital.
 

La Cour n'avait pas retenu la préméditation et avait été sensible aux arguments des avocats du fermier blanc, qui ont
plaidé la légitime défense. Le condamné, qui est âgé de 40 ans, purgera néanmoins les huit mois de prison auxquels il a été condamné.
 

Le verdict a été accueilli par divers mouvements sur les bancs du public où certains ont brandi des pancartes dénonçant
"une justice de riches". Le principal intéressé est resté impassible.
 

Tom Cholmondeley, arrière-petit-fils de Lord Delamere, avait surpris le braconnier qui chassait avec ses chiens sur son ranch de Soysambu et ouvert le feu. En 2005, il avait été accusé du meurtre d'un "ranger" kényan mais avait bénéficié d'un non-lieu.

Première publication : 14/05/2009

COMMENTAIRE(S)