Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

SCIENCES

Près de 6 500 cas, dont 65 morts, recensés à travers le monde

Dernière modification : 15/05/2009

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a recensé 6 497 cas de grippe A (H1N1) dont 65 victimes. Le continent nord-américain est le plus touché - avec en tête le Mexique, où 60 personnes sont décédées des suite de la maladie.

AFP - Le nombre de cas de grippe porcine répertoriés dans le monde par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a bondi jeudi, atteignant désormais 6.497 personnes, dont 65 morts, dans 33 pays, selon le bilan publié sur le site internet de l'OMS.

Mercredi, l'OMS faisait état de 5.728 personnes atteintes dans 33 pays, et de 61 morts.

Le bilan des personnes décédées des suites de la maladie est passé de 56 à 60 au Mexique, son foyer d'origine, qui dénombre désormais 2.446 cas.

La progression est également particulièrement sensible aux Etats-Unis où 3.342 cas dont trois mortels sont comptabilisés contre 3.009 la veille.

Au Canada, le nombre de personnes atteintes du nouveau virus A (H1N1) est passé à 389 dont un mort tandis que l'Espagne, le pays le plus touché d'Europe, arrive à 100 cas.



Les données de l'OMS sont souvent inférieures aux bilans communiqués par les pays concernés en raison des procédures de vérification effectuées par l'organisation après leurs annonces.

 

Première publication : 14/05/2009

COMMENTAIRE(S)