Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

SCIENCES

Près de 6 500 cas, dont 65 morts, recensés à travers le monde

Dernière modification : 15/05/2009

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a recensé 6 497 cas de grippe A (H1N1) dont 65 victimes. Le continent nord-américain est le plus touché - avec en tête le Mexique, où 60 personnes sont décédées des suite de la maladie.

AFP - Le nombre de cas de grippe porcine répertoriés dans le monde par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a bondi jeudi, atteignant désormais 6.497 personnes, dont 65 morts, dans 33 pays, selon le bilan publié sur le site internet de l'OMS.

Mercredi, l'OMS faisait état de 5.728 personnes atteintes dans 33 pays, et de 61 morts.

Le bilan des personnes décédées des suites de la maladie est passé de 56 à 60 au Mexique, son foyer d'origine, qui dénombre désormais 2.446 cas.

La progression est également particulièrement sensible aux Etats-Unis où 3.342 cas dont trois mortels sont comptabilisés contre 3.009 la veille.

Au Canada, le nombre de personnes atteintes du nouveau virus A (H1N1) est passé à 389 dont un mort tandis que l'Espagne, le pays le plus touché d'Europe, arrive à 100 cas.



Les données de l'OMS sont souvent inférieures aux bilans communiqués par les pays concernés en raison des procédures de vérification effectuées par l'organisation après leurs annonces.

 

Première publication : 14/05/2009

COMMENTAIRE(S)