Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

FRANCE

Autant d'emplois détruits au 1er trimestre 2009 que sur l'année 2008

Dernière modification : 15/05/2009

L'économie française à perdu 138 000 emplois au premier trimestre 2009, soit autant, ou presque, que sur l'ensemble de l'année 2008 (141 000 destructions), selon les données du ministère de l'Emploi.

AFP - L'économie française a détruit autant d'emplois salariés au premier trimestre 2009 que sur toute l'année 2008, avec une perte nette de 138.000 emplois (-0,9% en un trimestre, -2% sur un an), selon des données provisoires diffusées vendredi par le ministère de l'Emploi.
  
Cela ramène à 15,751 millions le nombre total de salariés dans les secteurs dit "principalement marchands" recouvrant les entreprises de toute taille et toute activité, hors agriculture, administration, éducation, santé et action sociale. Sur ce périmètre, la France a perdu 141.100 emplois salariés en 2008.
  

L'activité économique s'accompagne d'un incessant mouvement de créations et de destructions d'emplois, de l'ordre de 10.000 emplois créés et supprimés par jour en temps normal.
  
Mais la différence entre le nombre d'emplois créés et détruits, qui était encore positive au 1er trimestre 2008, est devenue de plus en plus négative (-24.300 au 2ème trimestre 2008, -41.500 au 3ème trimestre, -117.400 au 4ème).
  
La tendance s'est accentuée début 2009.
  
Comme depuis le début de la crise, les destructions d'emploi sont en grande partie imputables à l'intérim (-77.800 au 1er trimestre à 438.900 postes) et à l'industrie (-44.900 à 3,562 millions).
  
En un an, le nombre de travailleurs temporaires a fondu de 33,8% (-224.200 postes), précise le département statistiques et recherche du ministère (Dares).
  
Les emplois en intérim appartiennent à la catégorie des services, même quand il s'agit de missions d'intérim effectuées dans l'industrie ou le bâtiment.
  
Le secteur des services, premier gisement d'emplois en France, enregistre au total une destruction nette de 93.900 emplois salariés au 1er trimestre à 10,702 millions de postes.
  
La construction ne crée quasiment plus d'emplois mais a maintenu ses effectifs au premier trimestre (+800 postes à 1,487 million), selon la Dares.
  
Les résultats définitifs seront publiés le 19 juin. Ils porteront sur un périmètre plus vaste, englobant l'ensemble du secteur dit "concurrentiel", c'est-à-dire toute l'économie, hors agriculture et emplois publics.

Première publication : 15/05/2009

COMMENTAIRE(S)