Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Pascal Elbé

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le renoncement de François Hollande est-il un aveu d'échec ?

En savoir plus

FOCUS

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hommage à Ousmane Sow, l'artiste des ethnies

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dix ans de France 24 : dans les coulisses de la chaîne

En savoir plus

EUROPE

Biden affirme le soutien "inébranlable" des États-Unis à la Géorgie

Dernière modification : 15/05/2009

Le vice-président américain Joe Biden a assuré le président géorgien Mikheïl Saakachvili du soutien "inébranlable" des États-Unis à à la souveraineté et l'intégrité territoriale de son pays, lors d'un entretien téléphonique.

AFP - Le vice-président américain Joe Biden a exprimé jeudi le soutien "inébranlable" des Etats-Unis à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de la Géorgie, lors d'un entretien téléphonique avec le président Mikheïl Saakachvili, a indiqué la Maison Blanche.
  
Rendant compte de cet entretien, le bureau de M. Biden n'a cependant fait état d'aucune expression explicite de soutien de la part du vice-président au gouvernement de M. Saakachvili, contrairement à ce qu'a rapporté la présidence géorgienne.
  
Selon un communiqué publié par cette dernière alors que M. Saakachvili est confronté depuis des semaines aux manifestations de l'opposition et aux appels à la démission, M. Biden a exprimé au cours de l'entretien "le ferme soutien américain au gouvernement légitime et démocratiquement élu de Géorgie, et à l'indépendance et à l'intégrité territoriale du pays".
  
Selon le compte-rendu de la Maison Blanche, le vice-président s'est contenté de saluer "la réponse mesurée apportée par le gouvernement géorgien aux manifestations actuellement organisées par l'opposition, et ses efforts pour engager le dialogue avec l'opposition parlementaire".
  
M. Biden a "encouragé le gouvernement à continuer à tendre la main", a dit son bureau.
  
M. Biden a aussi "souligné la nécessité que la Géorgie et la Russie fassent preuve de retenue et oeuvrent à la stabilité des régions séparatistes de Géorgie".
  
"Le vice-président a souligné le soutien inébranlable des Etats-Unis à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de la Géorgie", a dit son bureau.
  
L'opposition géorgienne organise depuis un mois des manifestations à Tbilissi pour obtenir la démission du président, qui a longtemps fait figure de protégé des Etats-Unis. Elle lui reproche sa conduite de la guerre d'août 2008 contre la Russie et son bilan démocratique.
  
La Géorgie a déclenché en août une offensive pour tenter de reprendre le contrôle du territoire séparatiste d'Ossétie du Sud, provoquant l'envoi massif de troupes russes en Géorgie. La Russie a ensuite reconnu l'indépendance unilatéralement proclamée de la petite république et celle d'un autre territoire sécessionniste, l'Abkhazie.
  
Cette guerre a ajouté aux crispations déjà vives depuis des mois entre Washington et Moscou.
  
Depuis lors cependant, la nouvelle administration américaine du président Barack Obama s'emploie à restaurer les liens avec le gouvernement russe.

Première publication : 15/05/2009

COMMENTAIRE(S)