Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Amériques

Obama maintient les tribunaux d'exception mis en place par Bush

Vidéo par Pauline GODART

Dernière modification : 16/05/2009

Le président américain, Barack Obama, a affirmé qu'il ne dissoudra pas les tribunaux d'exception mis en place sous l'administration de George W. Bush pour juger les terroristes présumés emprisonnés à Guantanamo.

AFP - Le président Barack Obama a annoncé vendredi maintenir les tribunaux militaires d'exception de George W. Bush pour juger certains suspects de terrorisme emprisonnés à Guantanamo, tout en promettant d'améliorer un système que lui et beaucoup d'autres ont profondément réprouvé.

Dans un communiqué, M. Obama a annoncé un changement des règles de fonctionnement des tribunaux pour renforcer les droits des suspects, à commencer par l'interdiction des preuves obtenues par des méthodes pouvant être assimilées à la torture.

Ces réformes contribueront à rétablir les tribunaux militaires "dans leur rôle de forum servant de manière légitime à rendre la justice tout en les plaçant sous l'autorité de la loi", a-t-il dit.

Ces réformes, avec d'autres auxquelles l'administration Obama travaillera avec le Congrès, constitue "le meilleur moyen de protéger notre pays tout en respectant les valeurs auxquelles nous sommes profondément attachés", a-t-il dit.

Première publication : 15/05/2009

COMMENTAIRE(S)