Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

2014-10-18 14:45-

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Alain Duhamel signe "Une histoire personnelle de la Ve République"

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le fardeau d'une nation"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Start-up, la tentation de l'étranger

En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : la course au vaccin bat son plein

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

Economie

7 900 salariés mexicains de GM au chômage technique jusqu'en juillet

Dernière modification : 16/05/2009

Le géant américain de l'automobile General Motors s'apprête à fermer trois de ses quatre usines au Mexique jusqu'en juillet. Les mêmes avaient déjà cessé toute activité pendant plusieurs semaines, en décembre, janvier et février.

AFP - Le constructeur automobile américain General Motors (GM) va fermer temporairement trois de ses quatre usines au Mexique entre mai et juillet selon la presse qui cite vendredi sa direction locale.
  
Les fermetures sont prévues pendant plusieurs semaines, au cours desquelles le personnel devra prendre ses vacances, ou sera payé à 55% de son salaire, selon la direction de GM au Mexique.
  
Cette mesure concerne 7.900 salariés sur les 13.000 de GM au Mexique, selon l'édition électronique du quotidien Reforma, qui cite la direction du groupe.
  
La direction mexicaine du groupe ne répondait pas vendredi après-midi.
  
General Motors avait déjà fermé ces trois usines pendant plusieurs semaines en décembre, janvier et février derniers.
  
Le constructeur américain a engagé vendredi une très sévère restructuration de son réseau national de distribution, en avertissant 1.100 concessionnaires qu'ils ne seront plus fournis et que 1.300 autres revendeurs seront menacés à terme.
  
Les concessionnaires exclus représentent déjà 18% du réseau actuel aux Etats-Unis du numéro un américain de l'automobile, selon un communiqué.
  
A terme, le constructeur veut le réduire de 40%, pour le faire passer de 5.969 points de vente à "environ 3.600 d'ici à la fin 2010".

Première publication : 16/05/2009

COMMENTAIRE(S)