Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Objets d'exception.

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Les Écossais disent "non" à l’indépendance

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

  • Le géant pharmaceutique GSK écope d'une amende record pour corruption

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • À Washington, Petro Porochenko réclame et obtient plus de soutien des États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao écope de six mois de suspension

    En savoir plus

  • Alibaba lève plus de 25 milliards de dollars à Wall Street

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

Economie

7 900 salariés mexicains de GM au chômage technique jusqu'en juillet

Dernière modification : 16/05/2009

Le géant américain de l'automobile General Motors s'apprête à fermer trois de ses quatre usines au Mexique jusqu'en juillet. Les mêmes avaient déjà cessé toute activité pendant plusieurs semaines, en décembre, janvier et février.

AFP - Le constructeur automobile américain General Motors (GM) va fermer temporairement trois de ses quatre usines au Mexique entre mai et juillet selon la presse qui cite vendredi sa direction locale.
  
Les fermetures sont prévues pendant plusieurs semaines, au cours desquelles le personnel devra prendre ses vacances, ou sera payé à 55% de son salaire, selon la direction de GM au Mexique.
  
Cette mesure concerne 7.900 salariés sur les 13.000 de GM au Mexique, selon l'édition électronique du quotidien Reforma, qui cite la direction du groupe.
  
La direction mexicaine du groupe ne répondait pas vendredi après-midi.
  
General Motors avait déjà fermé ces trois usines pendant plusieurs semaines en décembre, janvier et février derniers.
  
Le constructeur américain a engagé vendredi une très sévère restructuration de son réseau national de distribution, en avertissant 1.100 concessionnaires qu'ils ne seront plus fournis et que 1.300 autres revendeurs seront menacés à terme.
  
Les concessionnaires exclus représentent déjà 18% du réseau actuel aux Etats-Unis du numéro un américain de l'automobile, selon un communiqué.
  
A terme, le constructeur veut le réduire de 40%, pour le faire passer de 5.969 points de vente à "environ 3.600 d'ici à la fin 2010".

Première publication : 16/05/2009

COMMENTAIRE(S)