Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Sommet "Tech For Good" : la "French Tech" a-t-elle le vent en poupe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Solo, a Star Wars story" : à l’origine du mythe

En savoir plus

FACE À FACE

Macron et les banlieues : une vision libérale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Les marchés financiers inquiets pour l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Marc Hecker : "Il faut faire plus sur la prévention de la radicalisation"

En savoir plus

FOCUS

Le divorce bientôt légal aux Philippines ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Mark Zuckerberg: "Opération contrition"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Opération antiterroriste au Burkina Faso : trois "présumés jihadistes" abattus

En savoir plus

Sports

Nadal rencontrera son rival Federer en finale

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 17/05/2009

Après un match de plus de quatre heures au cours duquel il a échappé de peu à la défaite, Rafael Nadal est venu à bout de Novak Djokovic en demi-finale du tournoi de Madrid. Il affronte Roger Federer en finale, ce dimanche.

AFP - Rafael Nadal et Roger Federer s'affronteront pour la vingtième fois de leur carrière dimanche en finale du tournoi de Madrid.

Même si l'Espagnol mène 9 à 1 sur terre battue face à son grand rival et a remporté leurs cinq derniers duels toutes surfaces confondues, le Suisse aura probablement sa chance grâce à une plus grande fraîcheur physique.

Nadal a en effet dû livrer une énorme bataille de plus de 4 heures et sauver trois balles de matches avant de battre Novak Djokovic en trois sets 3-6, 7-6 (7/5), 7-6 (11/9) dans un duel d'anthologie en demi-finale, alors que Federer s'est promené face à l'Argentin Juan Martin Del Potro, balayé 6-3, 6-4 en 1h 21 min.

"On m'avait déjà dit ça à la veille de la finale de l'Open d'Australie et ça n'avait pas marché. Et puis ces deux-là prennent leur temps (pour servir), alors ce n'était pas vraiment quatre heures", a fait remarquer le Suisse.

La précédente rencontre en date entre les deux hommes remontent en janvier à Melbourne. Malgré un marathon de plus de 5h en demi-finale contre Fernando Verdasco, Nadal s'était imposé.

"Avec l'adrénaline et l'aide du public, je crois qu'on aura le Rafa de toujours", a estimé le Suisse.

Contre Djokovic, le N.1 mondial, chahuté comme rarement il l'a été sur terre battue, est passé tout près de subir sa première défaite de la saison sur sa surface préférée, à son 19e match. Mais il est quand même parvenu, une fois de plus, à sortir les coups salvateurs aux moments clés.

Sur deux des trois balles de match défendues dans l'ultime tie-break, ses attaques de coup droit sont tombées juste dans l'angle du court. "Je crois que ça se passe de commentaire. Un ou deux points ont décidé de tout", a dit Djokovic, complètement abattu après sa défaite.

4e titre de suite ?

Tout Nadal qu'il soit, le Majorquin risque d'avoir mal aux jambes dimanche en finale car les échanges ont atteint une intensité inouïe en fin de match. Pour sa première édition sur terre battue, le tournoi de Madrid a vraiment été gâté.

"Ma priorité est de récupérer, ce qui ne sera pas facile", a-t-il prévenu, avant de connaître le nom de son adversaire.

Nadal avait fait venir le kiné au début de la deuxième manche pour se faire bander la cuisse, mais il n'a pas paru gêné dans ses mouvements. Au contraire, plus la rencontre avançait vers son final à couper le souffle et plus il retrouvait ses coups, après avoir commis un nombre inhabituel de fautes directes en début de match (50 au total, dont 37 dans les deux premières manches).

"J'ai commencé par jouer très mal, très court. Et puis j'ai trouvé le rythme et j'ai fini par jouer un grand tennis. C'était indispensable pour battre Djokovic aujourd'hui", a commenté le N.1 mondial.

S'il a récupéré, l'Espagnol aura l'occasion d'empocher dimanche son quatrième titre d'affilée sur terre battue après Monte-Carlo, Barcelone et Rome et d'arriver invaincu à Roland-Garros, comme en 2006.

Federer est lui toujours à la recherche de son premier trophée de la saison.

La finale dame opposera la Russe Dinara Safina, N.1 mondiale, à la jeune Danoise de 18 ans Caroline Wozniacki.

Première publication : 16/05/2009

COMMENTAIRE(S)