Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Père Noël habite en Chine"

En savoir plus

Asie - pacifique

À Ankara, des dizaines de milliers de personnes manifestent pour la laïcité

Dernière modification : 17/05/2009

Plusieurs milliers de manifestants ont défilé, ce dimanche, à Ankara, la capitale turque, pour défendre la laïcité du pays. Ils accusent le Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, d'avoir un "agenda caché" destiné à islamiser la Turquie.

REUTERS - Près de 20.000 manifestants ont défilé dimanche à Ankara pour dénoncer les atteintes aux principes laïques de la Turquie dont ils accusent le Premier ministre, Tayyip Erdogan.

 

Agitant des drapeaux blanc et rouge et portant des pancartes proclamant que "La Turquie laïque restera laïque", ils ont marché de la place centrale de Tandogan jusqu'au mausolée de Mustafa Kemal Ataturk, fondateur de la république turque.

 

Des manifestants ont également dénoncé la politique économique du gouvernement. Les adversaires laïques d'Erdogan l'accusent de vouloir islamiser pas à pas la Turquie. La tentative de lever l'interdiction des voiles islamiques dans les universités, si elle n'a pas réussi, est considérée comme la preuve de cet "agenda caché".

 

La volonté affichée aujourd'hui par Erdogan de réformer l'appareil judiciaire est analysée par l'opposition comme une nouvelle menace contre la laïcité.
 

Première publication : 17/05/2009

COMMENTAIRE(S)